Cet article date de plus d'onze ans.

Henri Guaino échappe à une triangulaire avec un UMP dissident

L'ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy Henri Guaino devrait être élu sans problème dans la troisième circonscription des Yvelines : il échappe à une triangulaire puisque le candidat UMP dissident Olivier Delaporte se retire.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy (AFP)

L'ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy Henri Guaino devrait être élu sans problème dans la troisième circonscription des Yvelines : il échappe à une triangulaire puisque le candidat UMP dissident Olivier Delaporte se retire.

L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, arrivé en tête avec 28,12% des voix dans la troisième circonscription des Yvelines acquise à la droite , devrait être élu dans un fauteuil.

Il échappe en effet à une triangulaire puisque le candidat UMP dissident Olivier Delaporte, en troisième position avec 23,01% des suffrages après la candidate socialiste Fabienne Gelgon-Bilbault (25,76%), se retire.

"Ne faire courir aucun risque de gauche dans notre circonscription"

"Il m'apparaît indispensable de ne faire courir aucun risque de gauche dans notre circonscription. C'est pourquoi, avec ma suppléante, Manuelle Wajsblat, nous avons décidé de ne pas maintenir notre candidature au second tour de ces élections afin de faire gagner largement notre famille politique, celle de la droite et du centre", écrit le maire de la Celle-Saint-Cloud dans un communiqué publié lundi 11 juin sur son blog.

Guaino arrivé en tête alors que le dissident passait pour favori

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy avait en face de lui 19 candidats dont le dissident qui vient de se retirer et qui passait pour favori. Or Henri Guaino est arrivé en tête, ce qui constitue pour lui une bonne surprise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.