Thomas Thévenoud : "J'ai des regrets tous les matins"

Thomas Thévenoud, député et éphémère secrétaire d'État au Commerce extérieur, est l'invité du Grand Soir 3 ce lundi 4 avril.

France 3

En titrant son livre Une phobie française, Thomas Thévenoud explique avoir voulu "assumer" le fait d'avoir oublié de déclarer ses impôts pendant trois ans, ce qu'il avait expliqué en invoquant une "phobie administrative".

Le député de Saône-et-Loire estime "ne pas s'épargner" dans ce livre. "J'ai essayé de comprendre ce qui m'était arrivé, de décrire un emballement médiatique, de faire le récit d'une génération, d'une famille emportée par la tourmente et d'un homme qui a fait des erreurs", déclare-t-il.

Hollande et Valls "ont dû oublier"

"J'ai des regrets tous les matins. Mais en même temps il faut continuer à avancer. Je me suis corrigé. J'ai traité cette phobie administrative qui était une invention de ma part, mais que d'autres personnes ont", confie l'éphémère secrétaire d'État au Commerce extérieur. Il rappelle ironiquement que François Hollande et Manuel Valls l'ont nommé au gouvernement alors qu'ils savaient pour son problème avec les impôts, mais "ils ont dû oublier".

Et de conclure : "La politique aujourd'hui, c'est d'essayer de dire les vérités et de se corriger quand on a fait des erreurs. Que tout le monde fasse son examen de conscience comme j'essaie de le faire dans ce livre", publié chez Grasset.

Le JT
Les autres sujets du JT