Remaniement : l’ascension fulgurante de Gabriel Attal, le nouveau Premier ministre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
À 34 ans seulement, Gabriel Attal devient le plus jeune Premier ministre de la Ve République. Il commence sa carrière très tôt en devenant député à 28 ans.
Premier ministre : L’ascension fulgurante de Gabriel Attal À 34 ans seulement, Gabriel Attal devient le plus jeune Premier ministre de la Ve République. Il commence sa carrière très tôt en devenant député à 28 ans. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Motte, J. Nény, V. Gaget, N. Berthier, J. Cohen, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
À 34 ans seulement, Gabriel Attal devient le plus jeune Premier ministre de la Ve République. Il a débuté sa carrière très tôt, en devenant député à 28 ans.

Il y a encore quelques jours, il ne faisait pas partie des favoris… et pourtant, mardi 9 janvier, Gabriel Attal a été nommé Premier ministre. L’ex-ministre de l’Education succède à Elisabeth Borne et devient le plus jeune Premier ministre de la Ve République, à seulement 34 ans. La personnalité politique préférée des Français renvoie l’image d’un bon élève. "Il a l’air de se débrouiller pas trop mal même si, personnellement, c’est pas forcément mes convictions", confie un passant.

Député à 28 ans

Nommé ministre de l’Education il y a cinq mois, il aura fait un passage éclair dans ce ministère avant d’accéder à Matignon. Son ambition était celle d’incarner la fermeté et il s’affichait sur le terrain et dans l’action, maîtrisant parfaitement les codes de la communication. Son ascension aura été fulgurante : il devient député à 28 ans, secrétaire d’Etat à 29 ans puis porte-parole du gouvernement, avant de devenir ministre et Premier ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.