Cet article date de plus de cinq ans.

Régionales 2015 : "Le Front national ne peut pas être la solution", pour Manuel Valls

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Régionales 2015 : "Le Front national ne peut pas être la solution", pour Manuel Valls
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre, Manuel Valls, est l'invité du 19/20 ce mercredi 2 décembre. L'occasion de revenir sur les régionales qui approchent.

Dans quatre jours les Français seront appelés aux urnes pour le premier tour des élections régionales. Certains opteront pour le Front national, déçu par les autres partis. Manuel Valls, Premier ministre, est l'invité du 19/20 ce mercredi 2 décembre. "J'entends ce que peuvent dire les électeurs notamment dans les circonscriptions, dans les territoires populaires. [...] Nous vivons un moment grave, difficile pour le pays avec ces attaques terroristes. Il y a des enjeux considérables. Mais pensez-vous un seul instant que la réponse à ces moments graves, qui nécessitent du sang-froid, serait l'extrême droite qui n'a jamais aimé la France, qui prône le désordre par la division ?", interroge le Premier ministre.

"C'est une supercherie"

"Son programme économique serait catastrophique pour les entreprises, elles le disent d'ailleurs", ajoute Manuel Valls. Le Premier ministre dénonce également un parti qui ne serait pas efficace en matière de lutte contre l'insécurité ou le terrorisme, notamment car il n'a pas voté la loi sur le renseignement. "Non le Front national ne peut pas être la solution, c'est une supercherie", conclut le Premier ministre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.