Crise au FN : Marine Le Pen demande à son père "d'arrêter ses responsabilités politiques"

La présidente du FN, invitée du journal de TF1, a aussi annoncé que Jean-Marie Le Pen serait convoqué par le parti pour une procédure disciplinaire.

Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen, le 17 mars 2007, à la Trinité-Sur-Mer (Morbihan).
Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen, le 17 mars 2007, à la Trinité-Sur-Mer (Morbihan). (MARTIN BUREAU / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La présidente du Front national Marine Le Pen a annoncé, jeudi 9 avril au soir, sa décision d'engager une procédure disciplinaire contre son père Jean-Marie Le Pen et l'a invité à se retirer de la vie politique en raison de ses provocations réitérées

(TF1)

"Au fond, Jean-Marie Le Pen devrait faire preuve de sagesse, il devrait tirer les conséquences du trouble qu'il a lui-même créé et peut-être arrêter ses responsabilités politiques", a déclaré la présidente du FN, sur TF1. "J'ai décidé l'ouverture d'une procédure disciplinaire et donc Jean-Marie Le Pen sera convoqué devant le bureau exécutif" du mouvement, a-t-elle ajouté sans préciser quelle sanction elle envisageait.

"Je ressens du chagrin"

Marine Le Pen a confirmé que Jean-Marie Le Pen, fondateur et président d'honneur du parti, n'était plus en situation de conduire la liste FN dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et a souhaité qu'il quitte de lui-même la vie politique.

Au cours de l'interview, Marine Le Pen a également exprimé son ressenti sur la querelle qui l'opposait à son père : "Je ressens du chagrin comme fille bien sûr, je ressens du chagrin aussi comme militante. C'est douloureux mais croyez-moi, c'est beaucoup moins douloureux que ce que vivent nos compatriotes."