DIRECT. Soupçons d'emplois fictifs : les avocats du couple Fillon annoncent déposer plainte pour violation du secret de l'enquête

Selon eux, l'enquête en cours du parquet national financier est "illégale".

Antonin Lévy (gauche) et Pierre Cornut-Gentille, les avocats du couple Fillon, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 9 février 2017.
Antonin Lévy (gauche) et Pierre Cornut-Gentille, les avocats du couple Fillon, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 9 février 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Alors que François Fillon tente toujours de relancer sa campagne les avocats du couple Fillon ont tenu une conférence de presse, jeudi 9 février. Ils demandent notamment au parquet national financier de se dessaisir de l'enquête et annoncent déposer plainte pour violation du secret de l'enquête.

Le parquet national financier est "incompétent". Les avocats de François Fillon demandent au parquet financier de se dessaisir de l'enquête, estimant qu'il est "incompétent". Selon eux, l'enquête en cours est "illégale". Antonin Lévy, le conseil de l'ancien Premier ministre, a déjà estimé mardi que l’enquête préliminaire du parquet national financier (PNF) était "nulle".

Plainte pour violation du secret de l'enquête. Ils l'ont également annoncé, jeudi, dénonçant des "violations insupportables", et condamnant les nombreuses fuites dans la presse qui sont, selon eux, toujours "à charge".

Audition des enfants du couple Fillon. Marie et Charles Fillon doivent être entendus jeudi par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les infractions fiscales et financières. Ils sont soupçonnés d'avoir occupé des emplois fictifs d'assistants parlementaires lorsque leur père était sénateur.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FILLON

20h13 : Comme le prétendent les avocats de François Fillon, le parquet national financier est-il compétent pour enquêter sur François Fillon ? Les explications de franceinfo.

19h50 : "Macron, c'est la gauche souriante dans ses nouveaux vêtements, la bouche pleine de phrases creuses et sirupeuses."


19h45 : "On veut nous chasser de la présidentielle au profit d'un duel dont rêve le système."

François Fillon fait référence à un duel au second tour entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

19h44 : "Je n'ai rien à cacher (...). J'attends que mes concurrents à la présidentielle se montrent aussi clairs que moi."

Le candidat à la présidentielle est en meeting à Poitiers (Vienne) et débute son discours avec les affaires qui parasitent son début de campagne.

19h19 : Lors d'une conférence de presse, les avocats des époux Fillon ont demandé au parquet national financier de se dessaisir de l'enquête, estimant qu'elle ne pouvait concerner un parlementaire en exercice. Franceinfo revient sur leurs arguments.

Pierre Cornut-Gentille, avocat de Penelope Fillon, et Antonin Lévy, conseil de François Fillon, le 9 février 2017 lors d\'une conférence de presse organisée à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

19h09 : Le candidat des Républicains est en meeting ce soir à Poitiers (Vienne). Une quarantaine de manifestants sont déjà sur place et scandent "remboursez le million", rapporte un journaliste du Monde sur place.

18h25 : Les avocats de François Fillon ont demandé au parquet national financier de se dessaisir de l'enquête, estimant que François Fillon, en tant que parlementaire, ne pouvait pas se voir reprocher un détournement de fonds publics. J'ai contacté l'Union syndicale des magistrats, qui estime qu'il est trop tôt pour poser cette question : "Ce n'est pas au parquet ni aux avocats de prendre position, mais à une juridiction indépendante, si elle est saisie de la question." Ce n'est possible que si François Fillon est mis en examen, placé sous le statut de témoin assisté, ou si une information judiciaire est ouverte. Ce qui n'est pas encore le cas.

17h48 : Lorsqu'il était sénateur, François Fillon a rémunéré ses enfants pour des "missions précises". A ce moment-là, les deux enfants étaient toujours étudiants en droit.

17h44 : Les enfants de François Fillon, Charles et Marie, sont entendus en ce moment-même par les enquêteurs, confirme Antonin Lévy, l'avocat du candidat.

17h38 : Vous n'entendez certainement pas les réponses des avocats. Ils disent apporter des éléments concrets permettant de lever les doutes sur l'emploi réel de Me Fillon. Vous pouvez partiellement entendre la partie qui vous arrange, cependant les fuites sont réelles et la partialité de l'information également

17h37 : Le problème est que même si tout dans cette affaire est légal, tout cela est profondément immoral.

17h36 : Bonjour. Cette stratégie de l'écran de fumée ne trompe personne. Cherchant avant tout à gagner du temps pour éviter que les troupes LR ne se trouvent un nouveau représentant, Fillon n'a , à ce jour, dissipé aucun doute sur la réalité des fonctions assurées par son épouse auprès de Mr Fillon et encore moins à la RDM.

17h36 : Si la seule défense de m Fillon est de trouver des vices de procédure, c'est mince comme défense... il me paraît nécessaire qu'un organisme indépendant se saisisse d'éventuels dysfonctionnements, car si on laisse ça aux parlementaires, entre eux et tout bord confondu, il ne ressortira jamais rien et leurs petits arrangements pour s'octroyer de multiples "petits " avantages continueront !!!

17h35 : indecence totale. Vite une condamnation. Les faits ne sont même pas deniés, seulement la question du vice de procedure

17h35 : Vous êtes très nombreux à réagir à la conférence de presse des avocats de François Fillon, dans les commentaires.

17h28 : @anonyme : Le PNF s'est déclaré, en début de semaine, compétent pour juger cette affaire. Dans l'immédiat, je ne peux pas vous en dire plus, mais nous allons essayer de répondre plus précisément à cette question.

17h25 : Les journalistes de Franceinfo ont-ils des éléments de réponse sur la légitimité du PNF? Cette institution n'a pas été créé justement pour ce genre de situation?

17h20 : Pour Pierre Cornut-Gentille, c'est l'Assemblée nationale qui dot contrôler l'exercice du mandat des députés et non le parquet national financier.

17h20 : "Il n'est pas question de laisser croire que les députés et sénateurs sont intouchables. (...) Mais le parquet national financier prétend contrôler la façon dont François Fillon exerçait son mandat."

L'avocat de Penelope Fillon explique pourquoi il considère que l'enquête du PNF viole le principe de la séparation des pouvoirs.

17h14 : L'avocat de François Fillon annonce déposer plainte pour violation du secret de l'enquête.

17h16 : "Ces fuites sont toujours à charge, jamais à décharge. Pourquoi ces fuites ne portent pas sur les témoins qui ont confirmé la réalité du travail réalisé par madame Fillon ?", demande l'avocat, qui dénonce également la violation du secret de l'enquête.

17h12 : "Tels des vases communiquant, la presse alimente l'enquête et l'enquête alimente la presse". L'avocat de François Fillon dénonce, comme le candidat, un "procès médiatique".


17h10 : "Rien, aucun argument moral, aucune arrière pensée politique, ne saurait justifier la moindre entorse au principe de la séparation des pouvoirs"

17h08 : L'avocat de François Fillon considère que l'enquête du PNF est "illégale".

17h07 : "Juridiquement, l'infraction de détournement de fonds publics ne peut être reprochée à François Fillon."

L'avocat de François Fillon prend la parole pour expliquer que l'enquête du parquet national financier est problématique. Selon lui, les parlementaires ne sont pas concernés par ce point du droit.

17h00 : Les avocats de François et Penelope Fillon vont donner une conférence de presse dans quelques instants. Regardez-la en direct, par ici.

16h58 : En Suède, François Fillon "aurait démissionné dans les trois jours". Magnus Falkehed, le correspondant à Paris du tabloïd suédois Expressen, nous l'assure. Je vous explique pourquoi le royaume scandinave est considéré comme un modèle de transparence en politique.



(HENRIK MONTGOMERY / TT NEWS AGENCY / AFP)

16h12 : Partisans, les éditorialistes ? Ils ont une nouvelle fois été épinglés pour avoir collectivement considéré que François Fillon avait sauvé les meubles lors de sa dernière conférence de presse. Sur Twitter, les internautes leur reprochent leur manque d'objectivité. Plusieurs d'entre eux, dont Franz-Olivier Giesbert, ont répondu aux questions de franceinfo.




(LIONEL BONAVENTURE / AFP)

15h17 : Qu'est-ce qui vous intéresse le plus, cet après-midi, sur notre site ?

La valeur du manoir de François Fillon, dans la Sarthe, dont le candidat assure qu'il est estimé à 750 000 euros.

Notre carte des restaurants étoilés au guide Michelin (je vous vois, les gourmands).

Notre article sur l'incident à la centrale nucléaire de Flamanville.