Cet article date de plus d'un an.

Politique : les déplacements récents d’Emmanuel Macron, succès ou échec ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le chef de l’État a tenté de reprendre la main en effectuant plusieurs déplacements. Certains y voient une réussite, d’autres un échec, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit.
Politique : les déplacements récents d’Emmanuel Macron, succès ou échec ? Le chef de l’État a tenté de reprendre la main en effectuant plusieurs déplacements. Certains y voient une réussite, d’autres un échec, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit. (France 2)
Article rédigé par France 2 - H. Capelli
France Télévisions
France 2
Le chef de l’État a tenté de reprendre la main en effectuant plusieurs déplacements. Certains y voient une réussite, d’autres un échec, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit.

Certains diront que les deux jours de déplacements du président de la République sont un succès, d’autres un échec. Un succès parce qu’Emmanuel Macron n’a pas eu peur d’aller au contact de la population, y compris lorsque celle-ci lui est plutôt hostile. Et puis, le chef de l’État a assumé sa réforme, il ne s’est pas caché depuis l’Élysée, après s’être fait plutôt discret sur la scène nationale ces dernières semaines.

Le retour des petites phrases

C’est aussi un échec, parce que cela a montré que les manifestations se poursuivent, que la mobilisation du 1er-Mai est dans tous les esprits et que le président de la République n’a rien fait pour calmer cette colère. Il n’y a pas eu d’annonce choc pour tourner cette page des retraites. Pas sûr que les petites phrases sur les casseroles "qui ne feront pas avancer la France" lui permettent de renouer avec les Français. Élisabeth Borne ira, elle aussi, sur le terrain, vendredi 21 avril, dans l’Indre, pour parler des services publics. Un comité d’accueil risque de l’attendre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.