Les élections régionales et départementales reportées ?

Les élections régionales et départementales prévues en mars 2021 pourraient être décalées d’un an ou plus.

FRANCEINFO

L’Elysée dément toute volonté de chantage politique. Emmanuel Macron réfléchit à un report des élections régionales et départementales, mais officiellement c’est pour permettre à la France de se relancer après la crise liée au coronavirus. Le président redoute que si ces élections étaient maintenues en mars 2021, de nombreux projets pourraient être freinés voire gelés le temps de la campagne électorale. 

Automne 2021 ou 2022

Les élus ne sont pas tous complètement opposés à ce report des élections. Renaud Muselier, le président des Régions, appelle "à ne pas rejeter d’emblée cette idée". Même tonalité pour Dominique Bussereau, le président des Départements, qui a confié mercredi 17 juin après sa rencontre avec Emmanuel Macron que s’il y avait "une bonne raison, pourquoi pas" tout en restant favorable à un respect du calendrier. Le chef de l’Etat ne passera pas en force et reportera les scrutins que si la décision fait consensus. Ils pourraient être reportés au-delà de la présidentielle à l’automne 2022 ou avant, à l’automne 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dominique Bussereau, le président de l\'Association des départements de France, est l\'un des signataires de la lettre envoyée au président de la République.
Dominique Bussereau, le président de l'Association des départements de France, est l'un des signataires de la lettre envoyée au président de la République. (JACQUES DEMARTHON / AFP)