Investiture du président : l’histoire derrière le collier de la Légion d'honneur

Publié Mis à jour
Investiture du Président : l’histoire derrière le collier de la légion d’honneur
Article rédigé par
D.Karcher-Mourgues, A.Delcourt, J.Pires - France 2
France Télévisions

Emmanuel Macron recevra, samedi 5 mai, pendant son investiture pour son deuxième mandat présidentiel, le collier de "Grand maître de la Légion d'honneur". Voici son histoire.

Le collier de "Grand maître de la Légion d'honneur" est conservé au Palais de la légion d’honneur, dans le salon des Grands chanceliers. Samedi 7 mai, le président de la République le recevra pour la deuxième fois, lors de la cérémonie d'investiture. "En lui présentant ce collier, je prononcerai la formule rituelle : 'nous vous reconnaissons "Grand maître de l'ordre de la Légion d’honneur'", explique Général Benoît Puga, grand Chancelier de la Légion d'honneur. Sur ce bijou symbolique, chacun des seize maillons représente une des activités de la nation (artillerie, commerce et industrie, littérature...).

Plus que deux maillons

Napoléon a initié cette tradition. Depuis, deux autres colliers ont accompagné les présidents de la République, même s'il n'est plus porté. En effet, avec Valéry Giscard d’Estaing, la cérémonie est devenue plus simple : le collier est seulement présenté au chef de l’État. Le collier vit ses dernières heures de gloire : il ne reste plus que deux maillons. Après, il faudra en fabriquer un nouveau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.