Grand débat : point final pour Emmanuel Macron

Jeudi 4 avril à Cozzano (Corse-du-Sud), Emmanuel Macron rencontrait des élus pour la dernière fois, en clôture du grand débat national. Une dernière étape annoncée comme difficile qui s'est finalement bien passée.

FRANCE 3

Après deux mois et demi de débats à travers la France, la dernière étape pour Emmanuel Macron, en Corse, s'annonçait particulièrement compliquée jeudi 4 avril. "Un débat a bien eu lieu, souligne la journaliste Anne Bourse, en duplex depuis Cozzano (Corse-du-Sud). Il y a quelques jours avec l'annonce du boycott des nationalistes, l'Élysée s'inquiétait de savoir s'il y aurait assez d'invités." Finalement, plus de la moitié des 300 maires invités est venue, pour un débat presque comme les autres.

Des propositions à partir de mi-avril

Il y a bien eu quelques interpellations sur les spécificités de l'île, auxquelles le président de la République a répondu très directement. "Sinon, les inquiétudes relayées par les maires sont ici les mêmes qu'ailleurs : le pouvoir d'achat, le montant des retraites ou le sentiment d'abandon des communes rurales", précise la journaliste. Le grand débat a donc pris fin, jeudi 4 avril. Les propositions d'Emmanuel Macron devraient intervenir à partir de mi-avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron s\'adresse à des maires de Corse à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.
Le président de la République Emmanuel Macron s'adresse à des maires de Corse à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)