Cet article date de plus d'un an.

Élisabeth Borne : un parcours atypique

Publié Mis à jour
Elizabeth Borne : un parcours atypique -
Elizabeth Borne : un parcours atypique Elizabeth Borne : un parcours atypique - (France 3)
Article rédigé par France 3 - J. Assouly, E. Bonneval E. Noël, J. Chouquet
France Télévisions
France 3

Fraichement nommé à Matignon lundi 16 mai 2022, Élisabeth Borne a connu un parcours particulier et a su s’imposer partout ou elle est passée. La nouvelle Première ministre a déjà été ministre trois fois auparavant.

C’était attendu depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron a nommé une femme au poste de Premier ministre, trente ans après Édith Cresson. Élisabeth Borne, ancienne ministre du Travail, des Transports et de l’Écologie va désormais occuper Matignon. Issue de la gauche, mais jamais adhérente au Parti socialiste, l’ancienne préfète méconnue il y a cinq ans au moment de sa nomination aux Transports a su s’imposer au cours du quinquennat.

Ancienne patronne de la RATP

Après avoir été polytechnicienne, elle débute sa carrière dans différents cabinets ministériels. Elle devient ensuite préfète avant de diriger la RATP. Elle a notamment mené la réforme de la SNCF en tant que ministre des Transports avant d’être nommée ministre de la Transition écologique. Elle s’est ensuite illustrée en tant que ministre du Travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.