Cet article date de plus de dix ans.

Carla Bruni invite ses amies à soutenir Sarkozy

L'épouse du président candidat a invité une trentaine de femmes dans un appartement parisien, selon "Le Monde". Objectif : les convaincre de voter, et de faire voter, pour son mari.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy et son épouse, Carla Bruni, lors d'un déplacement de campagne à l'hôpital de Fréjus (Var), le 7 avril 2012.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP POOL)

Carla Bruni ne lésine pas pour "chouchou". Selon un article du journal Le Monde, la Première dame fait campagne pour Nicolas Sarkozy en organisant des petites réunions avec des amies fortunées. L’objectif, selon une participante : "Faire voter pour Sarkozy."

“Je voulais faire cela depuis longtemps, mais je m'y suis prise trop tard à cause de mon bébé", a lancé Carla Bruni-Sarkozy au début de la réunion, d’après des propos rapportés par le quotidien.

Déception pour les invitées : le président s'est décommandé 

Une trentaine de femmes étaient invitées dans "un grand appartement bourgeois du 16e arrondissement de Paris", le 2 avril dernier. Selon Le Monde, ce sont "des femmes parfois oisives, souvent fortunées. Des épouses d'hommes d'affaires ou alors venues du milieu de la mode, du showbiz, de la télévision. Une styliste voisine avec une journaliste ou la femme d'un producteur de cinéma." Le journaliste du quotidien signale la présence de Véronique, l’animatrice qui, aux côtés de Davina, faisait bouger les Français en rythme le dimanche matin, dans l’émission “Gym Tonic”.

"Toutes les invitées ou presque sont acquises à la cause de Nicolas Sarkozy", selon l’article. Certaines demandent à l’ancienne top model un argumentaire pour convaincre leurs proches de glisser le nom du candidat dans l'urne, le 22 avril. Les participantes sont toutefois déçues : Nicolas Sarkozy devait passer les saluer, mais s’est décommandé au dernier moment.

“Ce ne serait que partie remise car Carla Bruni-Sarkozy a promis à ses copines de les inviter à nouveau avec cette fois Nicolas Sarkozy en vedette américaine”, souligne encore le journal.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.