Affaire Cahuzac : l'ancien ministre condamné pour fraude fiscale

Jérôme Cahuzac a été condamné à quatre ans de prison dont deux fermes pour fraude fiscale. L'ancien ministre du Budget espère éviter la prison grâce à un aménagement de peine.

Voir la vidéo
France 3

Son regard fuit les caméras. Fatigué, Jérôme Cahuzac arrive au tribunal mardi 15 mai pour écouter son jugement. Une heure plus tard, il ressort soulagé et souriant. Il vient d'écoper de 300 000 euros d'amende et quatre ans de prison, dont deux fermes. Une condamnation lourde qu'il ne commente pas. Pour ses avocats, c'est une décision juste. "C'est une réelle victoire de la justice, parce que cette décision est équilibrée. Elle rappelle évidemment la gravité des faits, elle rappelle le mensonge de Jérôme Cahuzac, elle rappelle sa responsabilité dans sa plénitude. (...) Jérôme Cahuzac ne mérite pas la prison", a déclaré Me Éric Dupond-Moretti.

Il est ressorti libre

La peine est plus clémente qu'en première instance. Elle lui permet de ne pas être automatiquement incarcéré. Jérôme Cahuzac pourrait échapper à la prison en obtenant un aménagement de peine. L'ancien ministre du Budget avait persisté dans le déni pendant plusieurs mois. Un mensonge encore inacceptable pour François Hollande. Jérôme Cahuzac, désormais inéligible pour cinq ans, vit reclus dans sa maison en Corse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jérôme Cahuzac au tribunal de Paris, le 15 mai 2018.
Jérôme Cahuzac au tribunal de Paris, le 15 mai 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)