VIDEO. Quand Tapie aidait Bouygues à acheter TF1

"Complément d'enquête" propose deux portraits non autorisés de personnalités hors normes, jeudi à 22h15 : Bernard Tapie et Rachida Dati.

Voir la vidéo
Isabelle Gautier

"Complément d’enquête" propose, jeudi à 22h15 sur France 2, une nouvelle série : "les Documents de complément". Benoît Duquesne y consacre deux portraits non autorisés de personnalités hors normes : Rachida Dati et Bernard Tapie, "les enfants terribles de la République". 

Ils ont des parcours similaires, la presse les a souvent donnés pour "morts", ils ont sans cesse rebondi. Ils ont connu la gloire médiatique, l’argent, le pouvoir, la disgrâce. Rachida Dati et Bernard Tapie font partie de ces personnages qu’on adore détester.

Après avoir fait fortune dans les affaires, Bernard Tapie a goûté la gloire dans le 
football, brillé en politique, connu la prison avant de renaître comédien. Il fait son come-back et revient aux affaires en mettant la main sur les derniers titres du groupe Hersant, dont La Provence. 

Il avait déjà manifesté son intérêt pour les médias, quand en 1987, il avait endossé le rôle de "coach" auprès de Francis Bouygues afin que ce dernier obtienne TF1, au moment de sa privatisation. Vous pouvez le découvrir dans l'extrait du reportage de Clément Castex et David Dameida.

La deuxième partie de l'émission est consacrée à Rachida Dati, un personnage tout en contraste. Une femme libre, disent ses admirateurs, une intrigante prête à tout, rétorquent ses détracteurs. Bref, un style qui détonne et ne laisse personne indifférent. 

L\'homme d\'affaires Bernard Tapie, en mars 2009.
L'homme d'affaires Bernard Tapie, en mars 2009. (STEPHANE FEFER / KOBAL)