Corruption : Alexis Kohler, secrétaire général de l'Élysée, visé par une association

Alexis Kohler, secrétaire général de l'Élysée, est soupçonné de trafic d'influence par l'association Anticar. Sophie Neumayer nous en dit plus.

France 3

Le secrétaire général de l'Élysée est la cible d'une association qui lutte contre la corruption. Sur le plateau du 19/20, Sophie Neumayer nous présente les détails de l'affaire. Elle explique : "Tout est parti de l'association Anticor qui a déposé une plainte. Alexis Kohler a-t-il favorisé l'armatrice MSC, compagnie maritime qu'il connait bien, car il y a travaillé et elle appartient à des cousins éloignés. Ces soupçons concernent ses précédentes fonctions, notamment lorsqu'il était à l'agence des participations de l'État. À l'époque, il siégeait au conseil d'administration des chantiers de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) dont l'un des principaux clients n'est autre que la société MSC. Anticor dénonce une prise illégale d'intérêt ou un trafic d'influence."

L'Élysée défend Alexis Kohler

Alexis Kohler ne s'est pas exprimé, mais l'Élysée prend sa défense. La journaliste poursuit : "L'Élysée dénonce des soupçons infondés. La présidence précise que son secrétaire général n'a jamais caché ses liens personnels avec l'armateur et s'est mis à l'écart de toutes les décisions concernant l'entreprise. Alexis Kohler présentera au parquet l'ensemble des documents qui le prouveront."

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association Anticor a déposé plainte pour \"prise illégale d\'intérêt\" et \"trafic d\'influence\" contre l\'actuel secrétaire général de l\'Elysée Alexis Kohler (ci-contre).
L'association Anticor a déposé plainte pour "prise illégale d'intérêt" et "trafic d'influence" contre l'actuel secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler (ci-contre). (LUDOVIC MARIN / AFP)