Cet article date de plus d'onze ans.

A J-6, l'écart se resserre entre Hollande et Sarkozy au second tour

Selon un sondage Ipsos pour France Télévisions, Radio France et "Le Monde", le candidat PS s'établit à 53%, contre 47% pour le président candidat

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
A six jours du second tour, Nicolas Sarkozy gagne un point dans les intentions de vote alors que François Hollande en perd un. Le candidat socialiste reste toutefois en tête, selon le dernier sondage Ipsos.  (ERIC FEFERBERG / FRED DUFOUR / AFP)

A six jours du second tour de la présidentielle, Nicolas Sarkozy se rapproche de François Hollande. Selon le dernier sondage Ipsos* pour France Télévisions, Radio France et Le Monde publié lundi 30 avril, le président candidat gagne en effet un point pour s'établir à 47% des intentions de vote, contre 53% pour le candidat socialiste.

Si son adversaire remonte, François Hollande baisse, lui, de un point par rapport à l'enquête précédente du 22 avril. Au total, 22% des personnes certaines d'aller voter au second tour n'ont pas exprimé d'intention de vote. Pour ceux qui se sont prononcé pour l'un ou l'autre des deux candidats, 90% se disent certains de leur choix.

Evolution des intentions de vote au second tour de la présidentielle, jusqu'aux 27 et 28 avril 2012. (IPSOS / LOGICA BUSINESS CONSULTING)

Centristes et frontistes plutôt pour Nicolas Sarkozy

Les reports de voix entre le 1er et le 2nd tour sont également scrutés dans cette enquête, et notamment ceux de l'électorat centriste et frontiste, très disputés par les deux candidats. 

Estimation des reports de voix entre le premier et le second tour de la présidentielle.  (IPSOS / LOGICA BUSINESS CONSULTING)
Du côté des électeurs de Marine Le Pen, 14% d'entre eux se reporteraient sur le candidat socialiste et 54% choisiraient le président candidat, selon cette enquête. Mais 32% de ces électeurs n'expriment pas d'intention de vote.

Au centre, le report serait plutôt favorable à Nicolas Sarkozy : 40% des électeurs de François Bayrou au premier tour envisagent de voter pour lui, contre 34% pour François Hollande. 26% d'entre eux ne se prononcent pas. Enfin, 80% de l'électorat de Jean-Luc Mélenchon envisagent de voter Hollande, 3% pour Sarkozy. 

*Ce sondage a été réalisé par téléphone les 27 et 28 avril auprès d'un échantillon de 988 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.