Venezuela : Washington fait pression

Mercredi 1er mai, le chef du Pentagone (États-Unis) a annoncé qu'une intervention militaire au Venezuela était possible. 

FRANCE 2

Une intervention américaine au Venezuela est-elle possible ? "En théorie oui. Mais vous savez, ça n'est pas nouveau, cela fait des mois, voire même des années que des plans d'intervention sont étudiés à Washington", rapporte le journaliste Loïc de La Mornais depuis la Maison Blanche (États-Unis). Mardi 30 avril, John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, et Mike Pompeo, ministre des Affaires étrangères, ont indiqué que toutes les options étaient sur la table concernant la citation vénézuélienne.

Les experts sceptiques

Les ingérences américaines en Amérique latine ont été nombreuses au cours des décennies. "Il y a aussi un partenariat militaire très important entre les États-Unis et la Colombie, qui est un pays frontalier du Venezuela, et qui pourrait donc servir de base arrière", précise le journaliste. Mais les experts ne croient pas en cette intervention, car les États-Unis sont dans une phase de retrait des conflits internationaux et parce que le Venezuela compte une armée de 350 000 hommes.

Le JT
Les autres sujets du JT
John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, lors d\'une conférence de presse, le 27 novembre 2013 à la Maison Blanche.
John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, lors d'une conférence de presse, le 27 novembre 2013 à la Maison Blanche. (NICHOLAS KAMM / AFP)