Venezuela : le pouvoir et l'opposition signent un accord à Mexico salué comme "un espoir pour toute l'Amérique latine"

L'accord pourrait permettre un nouvel allègement des sanctions américaines envers le régime de Caracas, d'après des analystes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président vénézuélien Nicolas Maduro à Caracas (Venezuela) le 25 novembre 2022. (PEDRO RANCES MATTEY / AFP)

Le gouvernement de Nicolas Maduro et l'opposition du Venezuela ont signé samedi 26 novembre  à Mexico (Mexique) "un second accord partiel en matière de protection sociale" au terme de négociations suivies de près par les Etats-Unis, la France, l'Espagne, la Norvège, le Mexique et la Colombie. L'accord pourrait permettre un nouvel allègement des sanctions américaines envers le régime de Caracas, d'après des analystes.

Suspendues depuis 15 mois, les négociations ont repris après l'intervention de la Colombie et des Etats-Unis. L'accord représente "un espoir pour toute l'Amérique latine" et "le triomphe de la politique", a salué le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard. Le président français Emmanuel Macron, qui s'est impliqué dans la reprise des pourparlers, a salué une "excellente nouvelle", offrant son soutien pour obtenir des "résultats concrets". La reprise du dialogue a été annoncée par le président de gauche colombien Gustavo Petro, qui a renoué avec Caracas après son arrivée au pouvoir cette année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Venezuela

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.