Venezuela : l'opposant Juan Guaido lance l'offensive contre Nicolas Maduro

La plus grande confusion règne au Venezuela, mercredi 1er mai, alors que l'opposant Juan Guaido appelle ses partisans à poursuivre les manifestations et demande aux forces armées de les rejoindre.

FRANCE 2

Des coups de feu retentissent à Caracas (Venezuela), mardi 30 avril. Au même moment, des militaires ont annoncé leur ralliement à Juan Guaido, opposant à Nicolas Maduro. Un soulèvement qui a mis le feu aux poudres dans le pays. Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de la capitale. Dans la soirée, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a affirmé que Nicolas Maduro était prêt à quitter le pays pour se réfugier à Cuba, avant que la Russie ne le fasse changer d'avis. Des propos aussitôt démentis par le principal intéressé.

Journée cruciale

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, Juan Guaido a appelé à poursuivre la mobilisation mercredi 1er mai. Nicolas Maduro assure de son côté maîtriser la situation. Et de jurer que le haut commandement militaire lui est resté fidèle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants de l\'opposition font face aux soldats vénézuéliens, à Caracas, le 30 avril 2019.
Des manifestants de l'opposition font face aux soldats vénézuéliens, à Caracas, le 30 avril 2019. (FEDERICO PARRA / AFP)