Cet article date de plus d'un an.

Vatican : une enquête ouverte sur la disparition d'une adolescente il y a 40 ans

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Vatican : une enquête ouverte sur la disparition d'une adolescente il y a 40 ans
Article rédigé par France 2 - Raphaële Schapira
France Télévisions
France 2
Le Vatican a ouvert une enquête, mardi 10 janvier, sur la disparition d'une adolescente de 15 ans, survenue il y a 40 ans. La journaliste Raphaële Schapira, en direct de Rome, mercredi 11 janvier, fait le point sur cette affaire.

Il y a 40 ans, une adolescente de 15 ans a disparu sans laisser de traces au Vatican, qui a ouvert une enquête, mardi 10 janvier. "Jusqu'ici, le Vatican n'avait jamais ouvert d'enquête. Seule la justice italienne avait mené les recherches sur cette affaire", explique Raphaële Schapira, journaliste pour France Télévisions Rome, en direct pour le 8 Heures de France 2, mercredi 11 janvier.

Un enlèvement ?

Emanuela Orlandi vivait avec sa famille dans la cité du Vatican. Le 22 juin 1983, "l'adolescente se rend à son cours de musique. Elle n'en reviendra jamais. En 40 ans, les pistes creusées ont d'abord été celles d'un kidnapping par les nationalistes turcs voulant l'échanger contre l'homme qui avait tenté d'assassiner Jean-Paul II, et qui était alors en prison", retrace la journaliste, qui précise qu'une autre piste a été étudiée, "celle d'un enlèvement lié à la mafia romaine". "À deux reprises, la justice italienne a rouvert des tombes dans le cimetière du Vatican, sur la base de dénonciations anonymespour y chercher de potentiels restes de la jeune fille, sans succès", ajoute Raphaële Schapira. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.