VIDEO. Le pape François refuse que des fidèles lui baisent la main

Le souverain pontife était lundi à Lorette, sur la côte est de l'Italie, et a retiré sa main lorsque des fidèles ont tenté d'embrasser l'anneau papal.

FRANCEINFO

Il sourit mais n'est pas à l'aise avec l'exercice. Le pape François était à Lorette, en Italie, lundi 25 mars. Il y a signé l’exhortation apostolique du Synode sur les jeunes, rapporte le quotidien La Croix (article abonnés). En marge de cet évènement, le souverain pontife a rencontré des fidèles. Mais lorsque ces derniers tentaient de lui baiser la main, il la retirait brusquement.

Les fidèles essayaient de déposer un baiser sur l'anneau papal, aussi appelé anneau du pêcheur. C'est l'un des insignes reçus par le pape lors de la cérémonie solennelle qui marque le début de son pontificat. Embrasser cet anneau est un signe de dévotion qui permet de montrer sa loyauté. Mais "en refusant aux fidèles le droit d’embrasser cet important symbole de la papauté, François a ravivé le débat entre catholiques conservateurs et progressistes", remarque Courrier international.

Comment expliquer ce geste du pape ? Interrogé par plusieurs journalistes, le Vatican n'a pas livré d'éléments de réponse. Mais le biographe de François a livré cette interprétation sur Twitter : "Ce n’est pas censé froisser quiconque. Il les salue chaleureusement, comme des êtres humains. Il s’assure qu’ils [les fidèles] interagissent avec lui plutôt que de le traiter comme une relique sacrée. C’est le vicaire du Christ, pas un empereur romain."

Le pape François à Lorette (Italie), le 25 mars 2019.
Le pape François à Lorette (Italie), le 25 mars 2019. (TIZIANA FABI / AFP)