Cet article date de plus de six ans.

Le pape François chahuté au Chili

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
pape chili
pape chili pape chili (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Le pape n'arrivait pas en terrain conquis au Chili. L'Église catholique est associée à des scandales de pédophilie. François a exprimé sa honte et sa douleur.

Le pape François en mission délicate au Chili. Dans ce pays où il a fait une partie de ses études, l'Église est discréditée par plusieurs affaires de pédophilie. Son image est tellement écornée que dès son premier discours au palais de La Moneda à Santiago ce mardi 16 janvier, le pape demande pardon au peuple chilien. Mais ce geste de repentance arrive un peu tard pour les Chiliens. La nuit précédente, une église a été incendiée. La police a même retrouvé des tracts appelant à brûler le pape.

Des manifestations hostiles au Vatican

Pour la première journée de sa visite, des manifestants se sont glissés parmi les fidèles. Ils dénoncent la nomination d'un évêque qui a couvert un prêtre accusé d'actes de pédophilie. Le pape François avait pourtant prôné la tolérance zéro. La messe célébrée devant une foule de 400 000 personnes a montré aussi l'image d'un pays qui aime son pape. Toutefois, il y a vingt ans, 74% des Chiliens se disaient catholiques. Ils ne sont plus que 45%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.