Cet article date de plus de sept ans.

Quand Mme Trump plagie Mme Obama...

Melania Trump est montée sur scène le 18 juillet 2016 lors de la convention républicaine à Cleveland (Ohio) pour soutenir la candidature de son époux Donald à la présidentielle américaine. Problème : une partie de son discours, dans lequel elle décrit ses valeurs, ressemble fortement à un passage de celui de Michelle Obama à la convention démocrate de 2008…
Article rédigé par Laurent Ribadeau Dumas
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min
Melania Trump à la tribune de la convention républicaine à Cleveland le 18 juillet 2016. (REUTERS - Aaron Josefczyk)

Dans son intervention, l'épouse du candidat républicain et ancienne mannequin de 46 ans, a vanté aux Américains les qualités de son mari.

Les propos de Melania Trump : «Mes parents m'ont bien fait comprendre ces valeurs: travaillez dur pour ce que vous voulez dans la vie. Vos mots sont votre engagement. Vous devez faire ce que vous dites et tenir vos promesses. Traitez les gens avec respect. Ils m'ont appris à exprimer ces valeurs dans ma vie quotidienne».
«Nous devons passer ces leçons aux prochaines générations. Car nous voulons que les enfants de ce pays sachent que la seule limite à ce que vous accomplissez est la force de vos rêves et votre volonté de travailler pour les atteindre».

Les propos de Michelle Obama lors de l’investiture de son époux Barack à la convention démocrate de 2008: «Barack et moi avons été élevés avec tant de valeurs communes : travaillez dur pour ce que vous voulez dans la vie, vos mots sont votre engagement, et vous devez faire ce que vous avez dit, traitez les gens avec dignité et respect, même si vous ne les connaissez pas».
«Barack et moi cherchons à construire des vies reposant sur ces valeurs, et à les transmettre à la prochaine génération. Car nous voulons que nos enfants - et tous les enfants de ce pays - sachent que la seule limite à la grandeur de ce que vous accomplissez est la réalisation de vos rêves et votre volonté de travailler pour les atteindre.»

Comparaison du discours de Melania Trump à celui de 2008 de Michelle Obama https://t.co/1tUC2aDjOb #gopconvention pic.twitter.com/8nYaMiw4Rj


Le discours de Melania  Trump  était censé être le moment fort de la journée d'ouverture de la convention républicaine, qui doit formellement désigner Donald Trump comme le candidat du parti à l’élection présidentielle américaine.

«En écrivant son beau discours, l'équipe de Melania a pris des notes sur les sources d'inspiration de sa vie, et a, dans certains cas, inclus des fragments reflétant sa propre pensée», a réagi, face aux accusations l'équipe de communication du candidat, dans un communiqué ambigu. Une manière, sans le dire, d’admettre le plagiat… Un communiqué relayé sur le compte Twitter de l'oratrice.

Statement on Melania Trump Speech pic.twitter.com/80KgS0jxXz
Si son époux est élu, Mme Trump, d’origine slovène, serait la première locataire de la Maison Blanche dont l'anglais n'est pas la langue maternelle. La première à être une troisième épouse. Et la première à avoir été mannequin. Née Melanija Knavs dans ce qui était à l'époque la Yougoslavie, elle a aussi brièvement raconté à Cleveland son histoire personnelle. Elle est née dans un pays communiste d'une mère lui ayant donné le goût de la mode et d'un père vendeur de voitures. A 18 ans, elle est partie pour Milan et Paris pour tenter de devenir mannequin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.