Cet article date de plus de cinq ans.

Dans les pas de Clinton, J-9 : à Miami, une campagne en musique pour adoucir la tourmente des emails

Après le rebondissement dans l'affaire de ses emails, la candidate démocrate s'est montrée samedi à Miami en Floride au concert de soutien de Jennifer Lopez, sans évoquer le FBI, mais en engageant la communauté hispanique à utiliser le vote anticipé. 

Article rédigé par
Envoyée spéciale, Sandrine Etoa-Andegue - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
A Miami en Floride, samedi 29 octobre, Hillary Clinton monte sur scène lors d'un concert de Jennifer Lopez pour engager le public à voter par anticipation (NICOLAS MATHIAS / RADIO FRANCE)

De nombreux artistes ont affiché leur soutien à Hillary Clinton. Parmi eux, Jennifer Lopez, qui a donné un concert samedi 29 octobre à Miami en Floride. La candidate démocrate est montée sur scène sans commenter la relance par le FBI de l'enquête sur sa messagerie privée mais en prônant auprès du public majoritairement hispanique, l'utilité du vote anticipé. 

Dans les pas de Clinton, J-9 : à Miami, une campagne en musique pour adoucir la tourmente des emails - un reportage de Sandrine Etoa-Andegue
écouter

L'électorat hispanique courtisé

Jennifer Lopez a donné de la voix pour la candidate démocrate, devant des milliers de spectateurs qui se sont déplacés, malgré la pluie, dans un amphithéâtre du centre-ville de Miami. Des Portoricains, Dominicains, Cubains et des Mexicains sont là : toutes les nationalités hispaniques sont représentées.

Les nationalités hispaniques fortement représentées au concert de Jennifer Lopez à Miami, en soutien à Hillary Clinton. (NICOLAS MATHIAS / RADIO FRANCE)

En images, la chanteuse rappelle au public le long chemin de l’émancipation des femmes. "Miami, il faut qu’on parle", a-t-elle crié. "Nous sommes ici pour une raison, nous avons une cause à défendre",  a lancé la chanteuse d’origine portoricaine, très populaire dans la communauté hispanique. Les Latinos représentent un quart de la population de Floride, c’est un électorat très courtisé pour la présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. Aux côtés du chanteur Marc Anthony, Jennifer Lopez appelle "la prochaine présidente des Etats-Unis" sur scène.

Jennifer lopez et Marc Anthony accueillent Hillary clinton sur scène à Miami (NICOLAS MATHIAS / RADIO FRANCE)

La candidate démocrate esquisse un léger pas de danse, se reprend vite et embrasse la chanteuse. Le message que martèle Hillary Clinton porte sur le vote anticipé : "N’attendez pas un seul jour pour aller voter". Son bref discours dure tout juste cinq minutes, mais il a suffi pour convaincre Leonarda Duran, représentante du parti démocrate : "Elle envoie un message très clair. Les Hispaniques représentent une force, on doit se réveiller, sortir de chez nous et aller voter. Vous allez voir comment notre communauté dans tous les quartiers va aller dans tous les bureaux de vote pour dire non à Trump. Il ne représente pas les Etats-Unis, ce pays n'a pas besoin de son slogan 'Rendre à l'Amérique sa grandeur'. Ce pays est grand, c'est tout." 

Leonarda Duran arrivée aux Etats-Unis en 1987 sans papiers, aujourd'hui engagée en politique, côté démocrate,appelle les Latinos à faire barrage à Trump  (SANDRINE ETOA-ANDEGUE / RADIO FRANCE)

Leonarda Duran raconte qu'elle est arrivée aux Etats-Unis en 1987, sans papiers, et avec son bébé dans les bras. A présent, cette mère de deux enfants fait de la politique, côté démocrate. "Je suis venue ici pour vivre le rêve américain et j’ai réussi. Je suis devenue citoyenne américaine en 2006, pour pouvoir un jour voter pour Hillary Clinton." 

La promesse pour les sans-papiers

Les Hispaniques représentent la majorité des 11 millions des personnes en situation irrégulière aux Etats-Unis. Hillary Clinton leur a promis de les régulariser si elle est élue. C’est pour cette raison que Rosa, 34 ans, arrivée du Nicaragua à l’âge de trois ans va voter pour elle. "Mon mari est Mexicain, sans papiers. Avec lui, j’ai trois enfants. J’y crois", dit-elle. Dans le public, les conversations tournent autour du poids économique des Hispaniques. "Vous croyez que les Américains iraient travailler dans les champs ? Le travail chez McDo, c’est nous. Les emplois de maison c’est nous. Et on le fait avec fierté." 

Le public lors du concert de Jennifer Lopez en soutien à Hillary Clinton, le 29 octobre à Miami (BRIAN SNYDER / REUTERS)

Ces prochains jours, une série de concert est prévue pour encourager à voter démocrate. Mardi 1er novembre, le chanteur de R'n’B Ne-Yo se produira à Raleigh en Caroline du Nord, suivi par le groupe de rock The National à Cincinnati dans l’Ohio mercredi. Dans le même Etat, Jay-Z donnera un concert vendredi 4 novembre. Le lendemain, Katy Perry jouera à Philadelphie en Pennsylvanie. Un bon moyen pour Hillary Clinton d’atteindre les jeunes et les minorités. 

Dans les pas de Clinton à Miami en Floride

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hillary Clinton

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.