Primaires américaines : Donald Trump malmené lors d'un meeting en Californie

La campagne de Donald Trump a été une nouvelle fois perturbée en Californie, vendredi 29 avril. Le sulfureux candidat républicain a été malmené par des opposants lors de son dernier meeting.

France 2

Vednredi 29 avril, des centaines de manifestants anti Donald Trump se sont rassemblés autour d'un hôtel à San Francisco (Californie). La police tente de les repousser, mais le service d'ordre est très vite débordé. À l'aéroport, le candidat à l'investiture républicaine est prévenu des incidents. Sur la route, son convoi décide alors de faire demi-tour. Mais Donald Trump ne veut pas pour autant renoncer à tenir son meeting.

1 001 délégués sur 1 237

Suivi par un hélicoptère, on peut voir Donald Trump, entouré par son service de sécurité, se diriger à pied vers l'arrière de l'hôtel, après avoir monté un talus et franchi un terrain vague. Depuis plusieurs semaines, chaque meeting du candidat est perturbé par des rassemblements de protestation. À l'heure actuelle, il a déjà rassemblé 1 001 délégués pour l'investiture sur les 1 237 qu'il doit atteindre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle américaine, à Appleton (Wisconsin), le 30 mars 2016. 
Donald Trump, candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle américaine, à Appleton (Wisconsin), le 30 mars 2016.  (MARK KAUZLARICH / REUTERS)