Cet article date de plus de cinq ans.

Présidentielle américaine : Trump investi, mais pas adoubé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
usa
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, la convention des Républicains a débuté ce lundi 18 juillet à Cleveland sous haute surveillance. Le parti va-t-il réussir à adouber Donald Trump et à afficher son unité ?

La partie est très loin d'être gagnée. Les délégués du Texas ont protesté ce lundi soir sur un point de procédure en agitant leurs chapeaux de cow-boy. Les Texans ont réclamé un nouveau vote et que Donald Trump ne soit pas investi mardi. Ce ne devrait pas être le cas. Mais cela montre à quel point il y a des dissensions, à quel point le parti républicain est divisé.

Trump n'a pas encore convaincu

Jacques Cardoze, le journaliste de France 2 qui s'exprime en direct de Cleveland (Ohio), rappelle que ces délégués du Texas supportaient Ted Cruz. Mais aujourd'hui, Donald Trump est seul en piste. Le milliardaire, que personne n'attendait là, sera investi mardi sans la présence de plusieurs ténors du parti, dont les anciens présidents Bush père et fils. Donald Trump a donc encore beaucoup de chemin à faire pour convaincre tout le monde d'ici la présidentielle américaine à la fin de l'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.