Donald Trump se sépare de son chef des renseignements, allongeant la liste des départs dans son entourage politique

Régulièrement en désaccord avec le président américain sur des sujets de première importante, Dan Coast cessera ses fonctions le 15 août. 

Dan Coats, le 28 février 2017, à Washington (Etats-Unis). 
Dan Coats, le 28 février 2017, à Washington (Etats-Unis).  (CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

C'est un nouveau départ de poids dans l'administration de Donald Trump, dont l'entourage s'effrite au fil des mois. Le président américain a annoncé, dimanche 28 juillet, le départ de son chef des services des renseignements Dan Coats, après des désaccords réguliers entre les deux hommes sur des sujets de première importance.

Sur Twitter, Donald Trump a déclaré vouloir le remplacer par John Ratcliffe, un des élus républicains du Texas à la Chambre des représentants. Ce dernier siège actuellement dans les commissions du renseignement, de la justice et de la sécurité intérieure de la Chambre. 

Le départ de Dan Coats, effectif le 15 août, s'ajoute à une longue liste de membres ou de proches de l'administration qui ont quitté leur poste depuis l'entrée en fonction du 45e président des Etats-Unis en janvier 2017.

Démissions et limogeages en série 

Le turn-over à la Maison Blanche a débuté avec le départ de Michael Flynn, éphémère conseiller à la Sécurité nationale, inculpé dans le cadre de l'affaire russe. Le début d'une hémorragie de départs. Sept ministres ont ainsi dû démissionner en deux ans. La dernière en date est Kirstjen Nielsen, ministre de la Sécurité intérieure, dont le départ a été annoncé en avril après des relations longtemps perçues comme difficiles avec le président américain. 

L'année 2018 a été marquée par plusieurs départs emblématiques dont John Kelly, l'un de ses plus proches conseillers et Rex Tillerson, l'ancien PDG d'ExxonMobil, limogé de son poste de chef de la diplomatie le 13 mars 2018, après des mois de tensions et d'humiliations de la part de Donald Trump sur la stratégie diplomatique américaine.