Cour suprême américaine : Donald Trump choisit la conservatrice Amy Coney Barrett

À moins de 40 jours de l'élection présidentielle américaine, Donald Trump a choisi une nouvelle magistrate pour siéger à la Cour suprême. Sans surprise, elle est conservatrice.

franceinfo

Amy Coney Barrett est, depuis samedi 26 septembre au soir, la neuvième juge de la Cour suprême américaine. À 48 ans, cette conservatrice vient d'être nommée par Donald Trump pour remplacer Ruth Bader Ginsburg, ardente défenseure du droit des femmes et décédée la semaine passée. Le président a choisi cette ancienne enseignante en droit, dont le nom circulait déjà en 2018, pour intégrer le sommet du pouvoir américain.

La question de son impartialité

Mère de sept enfants, dont deux adoptés, Amy Coney Barrett est une catholique pratiquante. Ouvertement opposée à l'avortement, elle est connue pour ses positions conservatrices. En 2017, le Sénat avait déjà soulevé la question de son impartialité. "Je ne vois aucun conflit entre une foi sincère et les devoirs d'un juge. Je n'imposerai jamais mes convictions personnelles au-dessus de la loi", avait-elle alors répondu. Des lois qu'elle contribuera désormais à rédiger en siégeant à la plus haute juridiction américaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
À moins de 40 jours de l\'élection présidentielle américaine, Donald Trump a choisi une nouvelle magistrate pour siéger à la Cour suprême. Sans surprise, elle est conservatrice.
À moins de 40 jours de l'élection présidentielle américaine, Donald Trump a choisi une nouvelle magistrate pour siéger à la Cour suprême. Sans surprise, elle est conservatrice. (FRANCEINFO)