Mer de Chine : l’État chinois accentue son emprise militaire sur la zone

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mer de Chine : l’État chinois accentue militairement son emprise sur la zone
France 2
Article rédigé par
M. Burgot, D. Ollieric, J. Jonas, J.-P. Magnaudet, E. Noël - France 2
France Télévisions

La montée en puissance de la Chine inquiète sur la scène internationale. Le pays s’étend de plus en plus, notamment en mer de Chine, parfois en complète violation du droit international.

La mer de Chine est une zone géopolitique de haute tension. Si une guerre devait éclater entre les États-Unis et la Chine, c’est ici qu’elle commencerait. Un tiers du trafic maritime mondial transite par ce vaste espace au sud des côtes chinoises, notamment par le détroit de Malacca. Ce dernier sert de couloir à Pékin pour envoyer ses marchandises vers l’Europe.

Une guerre hybride

Problème : la zone tend à se militariser dangereusement. Dernièrement, une armada de navires chinois, présentés comme des bateaux de pêche, est apparue. Il s’agit en réalité d’une milice maritime, financée par la Chine, pour défier les Philippines dans leurs propres eaux. Tous les pays de la région ont chacun des droits sur cette mer mais la Chine revendique la quasi-totalité de l’espace, au mépris du droit international. "Ce que fait Pékin, c’est utiliser de fait des opérations de guerre hybride pour changer le statu quo et compliquer la réponse des Philippins, des Vietnamiens et des Américains", explique Antoine Bondaz, chargé de recherche à la Fondation stratégique et spécialiste de la Chine et des deux Corées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.