Cet article date de plus de huit ans.

Tuerie de Charleston : les États-Unis en proie à leurs vieux démons

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Tuerie de Charleston : les Etats-Unis en proie à leurs vieux démons
Tuerie de Charleston : les Etats-Unis en proie à leurs vieux démons Tuerie de Charleston : les Etats-Unis en proie à leurs vieux démons (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

La correspondante de France 3 aux États-Unis revient sur la fusillade mortelle.

Dylann Roof, un Américain blanc de 21 ans, a tué neuf personnes en ouvrant le feu dans une église de Charleston (Caroline du Sud) fréquentée par la communauté afro-américaine hier. Ce jeudi 18 juin, il a été arrêté.

Sur place, Elisabeth Guédel parle des "vieux démons" de l'Amérique : le racisme et la prolifération des armes à feu. "On sent à Charleston cette lassitude, cette colère. Ici, depuis trois mois, il y a un regain de tension depuis qu'un jeune noir non armé a été tué d'une balle dans le dos tirée par un policier blanc", explique-t-elle.

Rien ne changera

Dans son allocution à la mémoire des victimes et de leurs familles, Barack Obama a davantage évoqué le problème des armes à feu plutôt que celui du racisme. Mais dénoncer ces dérives des armes ne fera pas bouger les mentalités aux États-Unis, surtout avec un congrès républicain. "Aucune législation ne viendra changer les choses", conclut la correspondante de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.