États-Unis : un embouteillage marin à l'entrée des ports

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
États-Unis : un embouteillage marin à l'entrée des ports
France 2
Article rédigé par
L. de la Mornais, T. Donzel, K. Sullivan - France 2
France Télévisions

Près d'une centaine de bateaux sont à l'arrêt à l'entrée du port de Los Angeles. Une attente historique dans le plus grand port des États-Unis, liée aux habitudes de consommation des Américains.

La vue aérienne sur les côtes de Los Angeles (États-Unis) est impressionnante. Plusieurs dizaines de bateaux sont immobiles, l'ancre jetée à la mer. La majorité d'entre eux sont à l'arrêt depuis près de 10 jours. Pour Mario Cordero, directeur du port de Long Beach, c'est du jamais vu. "C'est historique et sans précédent. Tout ce qu'on voit, c'est la conséquence du comportement des consommateurs américains", explique-t-il. L'importation de nombreux biens, liés aux économies provoquées par le Covid-19, provoque donc cet embouteillage immense.

Un effet domino dans la chaîne logistique

Ces produits, principalement originaires d'Asie, provoquent cet embouteillage dans les eaux, mais également sur terre. La chaîne logistique de transit est saturée par l'afflux de tant d'objets, tout comme les lieux de stockages. Quant aux chauffeurs, ils sont exténués. "C'est dingue, maintenant six fois sur dix, je repars sans avoir pu charger. La nuit dernière, j'ai attendu jusqu'à trois heures du matin pour rien", explique un camionneur. Cela impacte également les magasins, qui sont souvent en rupture de stock. Cette situation ne risque pas d'évoluer positivement avant plusieurs mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.