Cet article date de plus de huit ans.

Easton, terre des premiers Noirs libres aux USA

Des fouilles archéologiques ont révélé que la petite ville d'Easton, dans le Maryland, pourrait bien être le premier endroit où des Noirs libres ont vécu en communauté avec des Blancs en 1790. Une découverte de taille. Si l'histoire de l'esclavage américain est bien connue, celle des Noirs américains a toujours été opaque.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Intégration d'enfants noirs dans une école réservée aux Blancs à Little Rock, dans l'Arkansas, en 1963. (AFP)
Au cours de fouilles archéologiques, des chercheurs américains ont découvert la preuve qu'un quartier d'Easton pourrait avoir abrité la plus ancienne colonie d'afro-américains libres aux USA. Selon Dale Glenwood, professeur d 'archéologie, «nous sommes en mesure de raconter en détail cette histoire qui est vraiment une histoire américaine. Pas uniquement celle des Noirs».

Les chercheurs ont fait des recoupements entre des actes de propriété, des pièces de monnaie, ainsi que de la poterie datant du 18e siècle. Une preuve, selon eux, que des noirs libres et des blancs y auraient vécu en communuauté. Le 50e anniversaire de la marche sur Washington est l'occasion pour les habitants de commémorer un héritage très présent. «Alors que nous commémoreront l'anniversaire de la marche pour les droits civiques, les Américains peuvent venir dans des endroits comme celui-ci qui vous parlent de cette époque différente de notre histoire», conclut Dale Glenwood.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.