Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le marathon de Boston sous haute surveillance, un an après les attentats

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
S. PEREZ / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au total, 3 500 policiers sont mobilisés, deux fois plus que l'année précédente, avec autant d'agents de sécurité privée. 

Au moment des premiers départs, un moment de silence a été observé, lundi 21 avril. Le marathon de Boston se déroule sous haute surveillance un an après les attentats qui ont frappé la course, tuant trois personnes et en blessant 264.

Quelque 35 000 coureurs

Au total, 3 500 policiers sont mobilisés, deux fois plus que l'année précédente, avec autant d'agents de sécurité privée. Partout sur le parcours, le même slogan : "Boston strong" ("Boston est forte"). Quelque 35 000 coureurs ont répondu présents pour cette édition, un chiffre en nette hausse. "On va montrer aux terroristes qu'ils n'ont pas gagné. On a besoin de se réapproprier la ligne d'arrivée", explique un participant.

Pour les rescapés, le combat continue. "Je dois encore gérer mon énorme douleur à la jambe gauche", témoigne l'un d'entre eux, Marc Fucarile. La veille, pour la messe de Pâques, la grande église du centre de Boston était pleine à craquer. Des coureurs ont échangé des écharpes aux couleurs du marathon, en signe de fraternité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.