Turquie : Recep Tayyip Erdogan, 20 ans de pouvoir sans partage

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Turquie : Recep Tayyip Erdogan, 20 ans de pouvoir sans partage -
Turquie : Recep Tayyip Erdogan, 20 ans de pouvoir sans partage Turquie : Recep Tayyip Erdogan, 20 ans de pouvoir sans partage - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Nostalgique de la grandeur de l'Empire ottoman, Recep Tayyip Erdogan a toujours cherché à étendre l'influence de la Turquie à l'international. Dans son pays, le président exerce un pouvoir seul et de manière autoritaire.

Depuis plus de 20 ans, Recep Tayyip Erdogan est l'homme fort de la Turquie. Un dirigeant souvent accusé d'autoritarisme qui aime rappeler son attachement à la démocratie. "Il est important que tous les électeurs votent sans souci pour montrer la force de la démocratie turque", a-t-il déclaré, dimanche 14 mai, à l'occasion de l'élection présidentielle turque. Issu d'une famille pieuse d'un quartier populaire d'Istanbul (Turquie), Recep Tayyip Erdogan s'est engagé très tôt dans une formation politique islamiste.

Ancien maire d'Istanbul

En 1994, il a conquis la mairie d'Istanbul, avant de devenir Premier ministre puis président à partir de 2003. Nostalgique de la grandeur de l'Empire ottoman, Recep Tayyip Erdogan a très vite cherché à étendre l'influence turque à l'international. Malgré son statut de membre de l'Otan, la Turquie s'est rapprochée de la Russie de Vladimir Poutine. Le président turc a également tenté de s'imposer comme l'un des négociateurs de la guerre en Ukraine. Dans son pays, il exerce désormais le pouvoir seul et de manière autoritaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.