Turquie : l'ambassadeur russe tué à cause du conflit en Syrie

L'ambassadeur russe à Ankara a été assassiné lundi 19 décembre par un policier turc qui a dit agir pour venger le drame d'Alep, en Syrie.

FRANCE 2

Lundi soir, l'hôpital d'Ankara et le lieu du crime sont encore sous haute surveillance. Les informations sur l'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie se font plus précises. Ce policier de 22 ans diplômé de l'académie de police d'Izmir était rattaché depuis deux ans aux forces antiémeutes d'Ankara. Il a été abattu quelques instants après l'attaque.

Un ambassadeur proche de Poutine

Lundi après-midi, en plein discours de l'ambassadeur russe, le jeune policier sort son arme et tire à plusieurs reprises sur le diplomate. Pendant plus d'une minute, il justifie son acte pour venger la population d'Alep, en Syrie. Andreï Karlov était un ambassadeur chevronné de 62 ans ayant servi notamment dans les deux Corées. Il était en poste en Turquie depuis 2013. Il oeuvrait pour le rapprochement russo-turc. La Turquie a dénoncé un acte terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Andrei Karlov, l\'ambassadeur russe en Turquie, le 19 décembre 2016, jour de son assassinat à Ankara
Andrei Karlov, l'ambassadeur russe en Turquie, le 19 décembre 2016, jour de son assassinat à Ankara (BURHAN OZBILICI / AP/ SIPA)