Cet article date de plus de cinq ans.

Turquie : Hande Kader, figure du mouvement LGBT, retrouvée brûlée

Elle était une figure de la communauté LGBT turque. Hande Kader, une jeune femme transgenre de 22 ans, a été retrouvée mortellement brûlée près d'Istanbul le 8 août dernier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le corps d'Hande Kader a été retrouvé brûlé, en banlieue d'Istanbul © Capture d'écran Facebook / Hande Kader)

Hande Kader avait vingt-deux ans, elle était parmi ceux qui avaient affronté les policiers lors de la Gay Pride d'Istanbul de 2015, interdite à la dernière minute. Elle avait notamment été filmée, assise dans la rue, résistant aux policiers qui l’ont finalement aspergée d’eau et de gaz lacrymogène.

Hande Kader était travailleuse du sexe à Istanbul, elle avait été vue pour la dernière fois début août, montant à bord de la voiture d'un client. Ses amis avaient signalé sa disparition à la police. Son corps a été retrouvé une semaine plus tard, intégralement brûlé, le long d’une route dans le quartier résidentiel de Zekeriyaköy, en banlieue d'Istanbul.

 (© Visactu)

Les associations dénoncent la hausse des actes homophobes

En Turquie, les associations LGBT sonnent l'alarme. Le pays devient de plus en plus intolérant et homophobe. La Gay Pride a été annulée cette année pour la deuxième fois consécutive, après s'être déroulée sans incident à treize reprises. Les actes de violence homophobes ont augmenté, les cas de suicides de jeunes homosexuels et transexuels sont en hausse également.

Au début du mois, le corps d'un jeune syrien homosexuel avait été retrouvé décapité et mutilé dans le centre d’Istanbul.

Hande Kader est la 20e personne transgenre à avoir été assassinée en Turquie depuis 5 ans. Une marche à sa mémoire sera organisée dimanche par les associations LGBT.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.