Disparition du sous-marin "Titan" : le Canada ouvre une enquête sur l'accident

Le Bureau de la sécurité des transports canadien va mener des investigations après la disparition du petit sous-marin de tourisme.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une pièce d'équipement avec le logo "Titan", devant le logo OceanGate sur un bâtiment, le 22 juin 2023 à Washington (Etats-Unis). (JASON REDMOND / AFP)

Les autorités canadiennes ont annoncé, vendredi 23 juin, l'ouverture d'une enquête sur l'accident du Titan, ce submersible privé disparu près de l'épave du Titanic avec cinq personnes à bord. Le Bureau de la sécurité des transports canadien "mènera une enquête de sécurité sur les circonstances de cette opération effectuée par le navire Polar Prince battant pavillon canadien", a-t-il écrit.

Le Polar Prince est le navire duquel était parti dimanche dans l'Atlantique Nord le petit sous-marin de tourisme, qui a vraisemblablement implosé. Des débris ont été retrouvés près de l'épave du Titanic, à près de 4 000 mètres de fond. De nombreuses inquiétudes sur la sécurité du submersible de l'entreprise américaine OceanGate, connues depuis des années, ont réémergé cette semaine alors qu'une armada de sauveteurs tentait de sauver l'équipage.

Le Bureau de la sécurité des transports canadien supervise les enquêtes sur les accidents aériens, ferroviaires et marins dans le but de faire avancer la sécurité. Il ne se prononce pas sur d'éventuelles responsabilités civiles ou pénales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.