Macron en Russie : pourra-t-il désamorcer le conflit avec l'Ukraine ?

Publié
Macron en Russie : pourra-t-il désamorcer le conflit avec l'Ukraine ?
Article rédigé par
S.Perez, J.Assouly, A.Zouioueche, B.Geron P.Deslandes, D.Turpin, R.Sicard, B.de Saint-Jore - France 2
France Télévisions

L'entretien dure depuis 16h30 ce lundi 7 février. D'un bout à l'autre d'une table, Emmanuel Macron est en face à face avec Vladimir Poutine afin de le convaincre de ne pas attaquer l'Ukraine. Quelles concessions pourra-t-il obtenir du président russe ?

Pas d'accueil officiel ni de poignées de main. L'arrivée d'Emmanuel Macron est à l'image du face à face : discret et strict. Le président français intervient comme médiateur. Le président russe, de son côté, salue Emmanuel Macron à distance, à l'autre bout de la table longue de plusieurs mètres. Vladimir Poutine a fait allusion à ses préoccupations : la sécurité de son pays face à cette crainte d'invasion de son voisin ukrainien.

Le conflit repose sur des concessions

"Je vois combien d'efforts, les dirigeants de la France et particulièrement le président français, déploient pour résoudre la crise liée à la garantie d'une sécurité égale en Europe", a déclaré Vladimir Poutine. Emmanuel Macron répète qu'il veut temporiser. La Russie dément son intention d'invasion, mais les 125 000 soldats russes prêts à intervenir inquiètent. Le conflit repose désormais sur les possibles compromis que pourrait accepter la Russie, selon une experte. Demain, Emmanuel Macron rencontrera le président ukrainien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.