Syrie : la reprise d'Alep

Le régime de Bachar Al-Assad a annoncé officiellement la reprise d'Alep ce vendredi 23 décembre.

Voir la vidéo
France 3

Le drapeau du gouvernement syrien, brandi par les soldats de Bachar Al-Assad. Ils entrent en vainqueur ce matin, vendredi 23 décembre, dans l'un des derniers quartiers d'Alep-Est, évacué hier par les rebelles. Un quartier dont il ne reste pas un pan de mur intact. Déjà, quelques anciens habitants reviennent. Partisans du gouvernement, ils avaient dû quitter les lieux.

Quatre ans de divisions de la ville

Encore des explosions aujourd'hui, mais d'après la télévision du régime, l'armée doit faire sauter des dépôts d'armes retrouvés dans une école et déminer des appartements. Leurs armes légères, hier, les derniers rebelles ont pu les emmener avec eux, leur tout dernier convoi a quitté Alep avec la nuit et il a croisé des cars d'habitants de deux villages chiites, libérés en échange par la rébellion. Une partie de la population d'Alep a alors pu fêter la fin de quatre ans de divisions de la ville. L'évacuation d'Alep-Est, supervisée par la Croix-Rouge, aura permis de mettre à l'abri 35 000 habitants, frappés depuis plus d'un mois par les bombardements de l'aviation russe.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Alep (Syrie), le 23 décembre 2016.
A Alep (Syrie), le 23 décembre 2016. (GEORGE OURFALIAN / AFP)