Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : en Russie, le conflit va aggraver la crise démographique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Guerre en Ukraine : en Russie, le conflit va aggraver une crise démographique qui dure depuis trois ans
Article rédigé par France 2 - L.Lacroix
France Télévisions
France 2
La Russie fait face à une crise démographique. En 2022, le pays a perdu un demi-million d'habitants. Il s'agit de la troisième année de baisse consécutive. Le journaliste Luc Lacroix, en direct de Moscou, mercredi 3 mai, explique qu'avec la guerre en Ukraine, cette situation va s'aggraver.

La Russie est confrontée à une crise démographique. Le pays a en effet perdu un demi-million d'habitants l'an dernier, et sa population est en baisse depuis trois ans. En raison du conflit en Ukraine, cette situation va s'aggraver, comme l'indique le journaliste Luc Lacroix, en direct de Moscou (Russie), mercredi 3 mai : "Ça ne fait aucun doute, mais il est encore trop tôt pour le mesurer."

L'impact de la mobilisation 

"Il y a d'abord l'impact des décès sur le front. C'est une petite partie, mais ce qui devrait être encore plus important, c'est l'impact économique et l'impact psychologique, qui devraient faire baisser le nombre de naissances, surtout avec la mobilisation qui a été un choc ici", explique Luc Lacroix, qui ajoute que "cette mobilisation, ce sont des hommes en âge de procréer qui sont partis sur le front". Le journaliste rappelle enfin que "le Covid a été très meurtrier ici, et puis il y a des problèmes culturels qui datent de la fin de l'URSS : une mortalité des hommes élevée et pas assez de naissances""Vladimir Poutine avait lancé une grande politique nataliste. Avec la guerre, elle est passée au second plan", conclut Luc Lacroix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.