Cet article date de plus de six ans.

L’horreur à Manchester

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
L'horreur à Manchester
L'horreur à Manchester L'horreur à Manchester (FRANCE 2)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Une explosion a eu lieu lundi 22 mai au soir lors d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à Manchester. L’attaque-suicide a fait, selon la police, au moins 22 morts et près de 60 blessés. Parmi les victimes, des enfants et adolescents pour la plupart.

Une fin de soirée tranquille à Manchester. Un concert vient de se terminer, lundi 22 mai, lorsque soudain, un bruit sourd s’échappe d’une salle de spectacle. Une explosion filmée quelques instants plus tôt. Un kamikaze vient de se faire exploser devant la Manchester Arena et la panique s’empare des spectateurs. Ils sont des milliers à se précipiter devant la sortie, majoritairement des enfants et des adolescents. A la radio, des parents appellent au secours, sans nouvelles de leurs enfants. Immédiatement, les secours prennent en charge les premières victimes. Près de 60 blessés sont transférés en urgence dans les hôpitaux de la ville.

Acte terroriste

A Victoria Station, l’évacuation se poursuit dans l’effroi, les plus jeunes spectateurs tentent de retrouver leurs parents. Le quartier est entièrement bouclé par les forces de l’ordre. 400 policiers sont déployés pour sécuriser le périmètre. Les autorités craignent une seconde explosion et les démineurs sont envoyés sur place. La police de Manchester parle bien d’un acte terroriste. Le concert avait lieu dans la Manchester Arena, considérée comme l’une des plus grandes salles d’Europe. Les spectateurs assistaient au show de la chanteuse Ariana Grande et ils étaient plus de 20 000 hier soir. Le bilan aurait pu encore être bien plus lourd.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.