Attentat à Manchester : Theresa May et Jeremy Corbyn suspendent leur campagne pour les législatives

La Première ministre britannique et son rival travailliste ont pris cette décision après l'explosion qui a fait 22 morts et une soixantaine de blessés après un concert à la Manchester Arena. 

La Première ministre britannique, Theresa May (à droite), et son rival travailliste pour les législatives, Jeremy Corbyn. 
La Première ministre britannique, Theresa May (à droite), et son rival travailliste pour les législatives, Jeremy Corbyn.  (AFP)

Le terrorisme fait irruption dans la campagne des élections législatives britanniques. Après l'attentat qui a fait 22 morts et une soixantaine de blessés à la fin d'un concert à Manchester, lundi 22 mai, la Première ministre britannique, Theresa May, et son rival travailliste, Jeremy Corbyn, ont décidé de "suspendre jusqu'à nouvel ordre" leur campagne en vue des élections du 8 juin.

>> Suivez les avancées de l'enquête dans notre direct

"Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste", a réagi la Première ministre britannique, en exprimant sa sympathie aux familles. De son côté, Jeremy Corbyn a publié un communiqué sur Twitter pour confirmer la suspension de la campagne et envoyer ses pensées aux proches des victimes.

Ce bilan provisoire fait de cette attaque la plus meurtrière au Royaume-Uni depuis les attentats de Londres en 2005, qui avaient tué 52 personnes. En mars, une attaque visant le Parlement britannique avait fait quatre morts.