Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Le FN veut "retirer leur nationalité aux jihadistes français"

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions

"Il faut donner la possibilité de déchéance de la nationalité, quand il y a double nationalité", propose Florian Philippot, vice-président du Front national, lundi, sur BFMTV.

Au lendemain du retour des quatre journalistes français détenus pendant dix mois en Syrie, Florian Philippot, vice-président du Front national, indique qu'il souhaite une politique "extrêmement ferme" à l'encontre des jihadistes français qui combattent dans ce pays, lundi 21 avril, sur BFMTV"Il faut donner la possibilité de déchéance de la nationalité, quand il y a double nationalité", propose-t-il.

Près de 250 jihadistes viennent de France

Et quand cela n'est pas possible, "il faut les surveiller, ne pas leur permettre de revenir et puis ensuite de les laisser dans la nature en France, comme ça, faire ce qu'ils veulent", plaide-t-il. Et de conclure : "Il faut ouvrir les yeux sur le phénomène."

Au total, les services français recensent près de 700 Français plus ou moins impliqués dans la guerre ou l'envoi de jihadistes en Syrie. Parmi eux, près de 250 Français ou étrangers résidant en France sont à proprement parler des combattants. Une centaine sont "en transit", 150 ont manifesté leur volonté de s'y rendre et 76 en sont revenus. Vingt-et-un y sont morts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.