Cet article date de plus de quatre ans.

Trump et Poutine déclarent ensemble qu'il n'y a "pas de solution militaire" pour la Syrie

"Les [deux] présidents ont confirmé leur engagement pour la souveraineté de la Syrie", explique le Kremlin dans un communiqué rendu public en marge du sommet Asie-Pacifique au Vietnam.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Vladimir Poutine et Donald Trump lors d'une réunion du G20 à Hambourg, en Allemagne, le 7 juillet 2017. (SAUL LOEB / AFP)

Donald Trump et Vladimir Poutine sont d'accord pour dire qu'il n'y a "pas de solution militaire" possible à la guerre en Syrie, a annoncé le Kremlin samedi 11 novembre, citant un communiqué conjoint. Les deux présidents ont confirmé leur "détermination à vaincre l'Etat islamique". Selon le site internet du Kremlin (en anglais), le communiqué conjoint a été approuvé en marge du sommet Asie-Pacifique au Vietnam.

"La nécessité de réduire les souffrances humaines en Syrie"

"Les présidents ont confirmé leur engagement pour la souveraineté de la Syrie, son indépendance, son unité, son intégrité territoriale et sa nature séculaire" et ont appelé toutes les parties à participer aux discussions menées par l'ONU à Genève, déclare le Kremlin. "Les présidents ont aussi discuté la nécessité de réduire les souffrances humaines en Syrie, et appelé tous les pays membres de l'ONU à augmenter leur contribution pour satisfaire aux besoins humanitaires dans les mois qui viennent", toujours selon le Kremlin.

Le commandement militaire russe avait, plus tôt, accusé les Etats-Unis de "faire seulement semblant" de combattre le groupe terroriste en Irak et de gêner la contre-offensive soutenue par la Russie dans l'est de la Syrie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.