International : comment le Qatar est-il devenu un partenaire incontournable de la France ?

Publié Mis à jour
International : comment le Qatar est-il devenu un partenaire incontournable de la France ?
Article rédigé par
M.Boisseau, S.Thiebaut, A.Lus-Descombes, H.Dugue - France 2
France Télévisions
Le pari de soft power du Qatar a été lancé bien avant l’organisation de la Coupe du monde 2022. Cela fait presque 50 ans que Paris et Doha, en apparence mal assortis, entretiennent des relations économiques et diplomatiques.

La relation entre le Qatar et la France ne se résume pas au PSG ou aux palaces du pays. L’Émirat investit dans bien d’autres secteurs de l’hexagone, comme les nouvelles technologies ou l’alimentation à base d’insectes. L’amitié entre les deux pays est vieille de plus d’un demi-siècle. Au début des années 70, le Qatar devient indépendant et cherche un allié parmi les grandes puissances. En 1985, 80 % du matériel militaire qatari est Français et après le pétrole, le gaz du pays suscite l'intérêt.

Un partenaire financier

La France est privilégiée au début des années 2000, quand les gisements de gaz de l'Émirat permettent au pays d’investir à l’étranger. Après que Nicolas Sarkozy ait été élu président en 2007, les Qataris entrent au capital de fleurons de l’économie française comme Accor, LVMH et rachètent le PSG. Accueillis à bras ouverts, ils sont exonérés d'impôts sur leurs investissements immobiliers. Partenaire visé par des affaires encombrantes, le Qatar a tout de même investi 25 milliards d’euros en France en 2019.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.