VIDEO. Proche-Orient : faut-il s'attendre à une escalade de la violence à Jérusalem ?

Après l'attaque d'une synagogue par deux Palestiniens mardi 18 novembre à Jérusalem, la tension est montée d'un cran au Proche-Orient. Le journaliste de France 2 Charles Enderlin fait le point.

France 2

Dans un climat de plus en plus tendu à Jérusalem et après l'attaque d'une synagogue dans la matinée du mardi 18 novembre, faut-il s'attendre à une montée en puissance des violences dans les jours à venir ?

Pour le correspondant de France 2 à Jérusalem, Charles Enderlin, les autorités israéliennes craignent avant tout des représailles contre la communauté palestinienne. "L'armée et la police sont donc en état d'alerte pour parer à toute éventualité."

Rupture totale entre Palestiniens et Israéliens

Selon le journaliste, la situation devrait effectivement empirer "parce qu'entre l'autorité palestinienne de Mahmoud Abbas et le gouvernement israélien de Benyamin Netanyahou, c'est la rupture totale. Les dirigeants ne font qu'échanger des accusations".

La tension est également de plus en plus palpable entre les deux populations dont les ressentiments virent à la haine. La moindre rumeur diffusée sur les réseaux sociaux pourrait tourner en de violentes manifestations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers israéliens autour de la synagogue attaquée à Jérusalem (Israël), mardi 18 novembre 2014. 
Des policiers israéliens autour de la synagogue attaquée à Jérusalem (Israël), mardi 18 novembre 2014.  (RONEN ZVULUN / REUTERS)