Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Israël-Palestine : Hollande prône deux Etats "ayant Jérusalem comme capitale"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Devant les députés israéliens à la Knesset, le président de la République insiste également sur le maintien des sanctions contre l'Iran.

François Hollande a appelé, lundi 18 novembre, devant le Parlement israélien, à un partage de Jérusalem, entre deux Etats, israélien et palestinien, et au maintien des sanctions contre l'Iran jusqu'à ce que ce pays "renonce définitivement à son programme militaire" nucléaire. "La position de la France est connue. C'est un règlement négocié pour que les Etats d'Israël et de Palestine, ayant tous deux Jérusalem pour capitale, puissent coexister en paix et en sécurité", a déclaré le président de la République dans un discours à la Knesset.

"La colonisation doit cesser car elle compromet la solution des deux Etats", a-t-il déclaré à l'intention du gouvernement israélien. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu l'a précédé à la tribune. "La France ne laissera pas l'Iran se doter de l'arme nucléaire", a, par ailleurs, assuré François Hollande.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.