Cet article date de plus d'un an.

JO 1972 : il y a 50 ans, onze athlètes israéliens étaient assassinés

Publié
JO 1972 : il y a 50 ans, onze athlètes israéliens étaient assassinés
JO 1972 : il y a 50 ans, onze athlètes israéliens étaient assassinés JO 1972 : il y a 50 ans, onze athlètes israéliens étaient assassinés (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Vahramian, S.Yassine, B.Boussouar M.Werth, L.de Villepin, Y.Barkech
France Télévisions
France 2

Il y a 50 ans, lors des Jeux olympiques de Munich en 1972, onze athlètes étaient assassinés par un groupe de terroristes palestiniens, qui ont infiltré le village olympique. 

Ce devait être les JO de la joie, ce fut ceux de la terreur. En 1972, Munich et l’Allemagne accueillent les Jeux olympiques d’été. Parmi les athlètes, la délégation israélienne et ses 22 membres savourent le moment. Le 5 septembre 1972, un commando palestinien, appelé “Septembre noir”, infiltre le village olympique et tue deux athlètes israéliens et en prend neuf autres en otage. 

Un fiasco policier 

Après 18 heures de prise d’otages et de négociations, des policiers allemands tentent de passer discrètement par le toît. Premier échec. Un accord est ensuite trouvé entre les deux partis, promettant l’exfiltration des terroristes par avion. C’est en réalité un leurre qui tourne mal. Les terroristes comprennent la manœuvre et exécutent les neuf otages. Au total, ce sont onze athlètes israéliens qui ont perdu la vie lors de ces JO, soit la moitié de la délégation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.