Israël-Palestine : près de 1 500 roquettes tirées depuis la bande de Gaza cette semaine, selon l'armée israélienne

Un garçon de 6 ans a été tué par l'une de ces roquettes mercredi, ont indiqué les secouristes israéliens. En Cisjordanie occupée, un Palestinien a été tué lors d'une confrontation avec l'armée israélienne, a annoncé de son côté le ministère palestinien de la Santé.

Des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza en direction d\'Israël, le 12 mai 2021. 
Des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza en direction d'Israël, le 12 mai 2021.  (SAID KHATIB / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les affrontements entre le Hamas et Israël ne cessent de s'intensifier. Près de 1 500 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers différentes villes israéliennes depuis le début de cette escalade lundi soir, a annoncé l'armée israélienne, tôt jeudi 13 mai.

Mercredi, des missiles ont été lancés vers trois villes d'Israël (Ashkelon, Netivot, Sderot), a indiqué le Hamas dans un communiqué. Un garçon de 6 ans a été tué par l'une de ces roquettes, ont indiqué les secouristes israéliens. En Cisjordanie occupée, un Palestinien a été tué lors d'une confrontation avec l'armée israélienne, près de la ville de Naplouse, a annoncé jeudi le ministère palestinien de la Santé. 

Echanges entre Joe Biden et Benyamin Nétanyahou. Le président américaine s'est entretenu mercredi par téléphone avec le Premier ministre israélien. "Mon espoir est que la situation soit résolue aussi rapidement que possible, mais Israël a le droit de se défendre quand des milliers de roquettes sont tirées vers son territoire", a déclaré Joe Biden à l'issue de cet entretien. 

Un émissaire américain envoyé au Proche-Orient. Les Etats-Unis vont envoyer un émissaire au Proche-Orient, après la série de raids et d'affrontements de ces derniers jours, a annoncé mercredi le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken. Hady Amr, haut responsable du département d'Etat américain chargé des affaires israéliennes et palestiniennes, aura pour mission d'exhorter "au nom du président Biden à une désescalade de la violence", a-t-il précisé. 

 Un immeuble d'une dizaine d'étages détruit par des frappes à Gaza. Un édifice d'une dizaine d'étages, situé dans la ville de Gaza, a été pulvérisé mercredi par des frappes israéliennes, a constaté un journaliste de l'AFP. La tour Al-Shorouk, qui abritait des bureaux de la chaîne de télévision palestinienne Al-Aqsa TV, est le troisième grand édifice de l'enclave palestinienne à être détruit par ces frappes depuis lundi soir. 

 Ces affrontements ont fait au moins 70 morts. Les hostilités, les plus intenses depuis sept ans, ont fait au moins 65 morts à Gaza, dont 16 enfants et plusieurs commandants du Hamas. Côté israélien, au moins sept personnes, dont un soldat, ont été tuées. Par ailleurs, il y a également eu trois morts en Cisjordanie dans des incidents séparés avec l'armée.

 Israël écarte l'idée d'une trêve à ce stade. "L'armée continuera d'attaquer afin d'assurer un calme total et durable", a déclaré le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, mercredi, lors d'une visite dans la ville israélienne d'Ashkelon, près de l'enclave de Gaza. "Seulement lorsque nous aurons atteint cet objectif nous pourrons parler d'une trêve", a-t-il prévenu. 

Une communauté internationale divisée. Le président du Conseil européen, Charles Michel, a appelé à "une désescalade" dans les affrontements entre le Hamas et Israël. Le président russe, Vladimir Poutine, en a fait de même. Selon la présidence turque, Recep Tayyip Erdogan a "souligné qu'il était nécessaire que la communauté internationale donne une leçon ferme et dissuasive à Israël".

 Situation tendue depuis une semaine. Des affrontements ont débuté il y a une semaine entre la police israélienne et des Palestiniens, après des manifestations contre des restrictions d'accès imposées par Israël à certains secteurs durant le ramadan et la possible éviction de Palestiniens du quartier de Cheikh Jarrah, à Jérusalem-Est.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ISRAEL

23h57 : L'armée israélienne a annoncé que 1 500 roquettes avaient été tirées en direction d'Israël depuis la bande de Gaza cette semaine.

23h53 : Un Palestinien a été tué dans une confrontation avec des soldats israéliens en Cisjordanie, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. L'armée israélienne avait plus tôt indiqué avoir ouvert le feu sur un "assaillant" palestinien près de Naplouse et l'avoir "neutralisé" sans toutefois confirmer son décès ni épiloguer sur les circonstances de ces violences.

23h23 : "Mon espoir est que la situation soit résolue aussi rapidement que possible, mais Israël a le droit de se défendre quand des milliers de roquettes sont tirées vers son territoire."

Le président américain Joe Biden s'est entretenu par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, peu après l'annonce de l'envoi d'un émissaire en Israël et dans les Territoires palestiniens après l'embrasement des derniers jours.

23h18 : Bertrand Heilbronn, président de l'association France Palestine Solidarité, a été arrêté et placé en garde à vue du chef "d'organisation d'une manifestation interdite sur la voie publique", a appris franceinfo de source judiciaire. L'association avait appelé à des rassemblements "dans toute la France" avec pour mot d'ordre : "Protéger les Palestiniens de Jérusalem, la France doit agir".

21h42 : En complément de notre article, voici le reportage du journal de 20 heures de France 2 sur les raisons de cette escalade de la violence au Proche-Orient.


21h34 : Depuis plusieurs jours, Jérusalem est le théâtre de violents affrontements entre Palestiniens et Israéliens. L'Etat hébreu a riposté à des tirs de roquettes du Hamas avec des frappes sur Gaza. Les combats ne s'arrêtent pas malgré les appels au calme de la communauté internationale. Franceinfo vous explique les raisons de ce regain de violences.

20h36 : "Le secrétaire d'Etat a réitéré son appel à toutes les parties en faveur d'une désescalade des tensions et pour mettre fin à la violence."

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a aussi "souligné la nécessité pour les Israéliens et les Palestiniens d'être en mesure de vivre en sécurité" et de "jouir dans la même mesure de la liberté, de la sécurité, de la prospérité et de la démocratie" lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

20h35 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

• Le Hamas a tiré 130 nouveaux missiles vers le territoire israélien en riposte à des frappes israéliennes. Une roquette a tué un garçon de 6, ans dans la ville de Sderot, en Israël. Suivez notre direct.

• Le vaccin d'AstraZeneca doit rester réservé aux plus de 55 ans, selon un avis de la Haute Autorité de santé. Suivez notre direct.

• Le procureur de la République de Nîmes Eric Maurel, a appelé l'homme de 29 ans qui a fui dans la forêt mardi après avoir tué son patron et un collègue "à revenir à la raison, à déposer les armes". Voici ce que l'on sait sur la traque qui se poursuit.

Le jockey Pierre-Charles Boudot, figure du hippisme, est mis en examen pour viol. Une plainte avait été enregistrée à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 19 février, pour des faits remontant au 17 février.

20h34 : Un garçon de 6 ans a été tué dans la ville de Sderot, en Israël, par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, ont déclaré les secouristes israéliens, après une nouvelle salve lancée par le mouvement islamiste Hamas.

19h56 : Le mouvement islamiste Hamas annonce avoir tiré 130 nouveaux missiles vers le territoire israélien en riposte à des frappes israéliennes ayant tué des commandants du groupe armé et détruit un autre immeuble dans l'enclave palestinienne. Trois villes d'Israël ont été visées, a précisé l'organisation dans un communiqué.

19h52 : Les Etats-Unis vont envoyer un émissaire au Proche-Orient, après la série de raids et d'affrontements de ces derniers jours, a annoncé Antony Blinken. Hady Amr, haut responsable du département d'Etat américain chargé des affaires israéliennes et palestiniennes, aura pour mission d'exhorter "au nom du président Biden à une désescalade de la violence", a précisé le chef de la diplomatie américaine devant la presse.

18h35 : L'Union européenne, de son côté, a appelé à "l'arrêt immédiat" des violences pour "éviter un conflit plus large". "Le lancement aveugle de roquettes par le Hamas et d'autres groupes en direction des civils israéliens est inacceptable. Tout en reconnaissant le besoin légitime d'Israël de protéger sa population civile, la réponse doit être proportionnée et faire l'objet d'une retenue maximale dans l'usage de la force", a plaidé Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne.

19h18 : Plus de 1 000 roquettes ont été tirées depuis Gaza vers Israël depuis lundi. Pour les contrer, l'Etat hébreu peut compter sur son "Dôme de fer", un système de défense anti-missile. Franceinfo vous explique de quoi il s'agit.

19h41 : Les vives tensions qui ont démarré le week-end dernier font tache d'huile au Proche-Orient. À Lod, au centre du pays, des violences ont éclaté. Le premier ministre, Benjamin Netanyahou, y a déclaré l'état d'urgence.

19h25 : "Je pense qu'Israël a un devoir supplémentaire d'essayer de faire tout son possible pour éviter les victimes civiles, même s'ils ont le droit de défendre leur population."


Après les affrontements des derniers jours qui ont fait plusieurs dizaines de morts, le chef de la diplomatie américaine a appelé Israël à faire "tout son possible pour éviter les victimes civiles". Les images d'enfants palestiniens morts étaient "déchirantes", a-t-il ajouté.

19h29 : C'est l'heure du point sur l'actualité :

• Plus de 1 000 roquettes tirées vers Israël, des frappes continues sur la bande de Gaza et au moins 62 morts depuis lundi : l'affrontement armé entre le Hamas et l'Etat hébreu ne donne aucun signe d'apaisement et fait craindre une "guerre à grande échelle". Suivez notre direct.

• Les vaccins à ARN messager apparaissent efficaces contre le variant détecté en Inde, selon l'Agence européenne des médicaments. Retrouvez toutes les informations dans notre direct.


• La pandémie de Covid-19 aurait pu être évitée selon des experts et personnalités mandatés par l'OMS, qui réclament d'urgence de vastes réformes des systèmes d'alerte et prévention pour éviter de nouvelles pandémies.

Le jockey Pierre-Charles Boudot, figure du hippisme, est mis en examen pour viol. Une plainte avait été enregistrée à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 19 février, pour des faits remontant au 17 février.

17h53 : "En moins de 15 ans, la bande de Gaza a connu trois conflits meurtriers. Tout doit être fait pour en éviter un quatrième".

Le ministre a appelé à tout mettre en œuvre pour éviter un nouveau "conflit meurtrier" entre Israéliens et Palestiniens, après la série de raids et d'affrontements de ces derniers jours.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le 22 octobre 2020 à Tunis (Tunisie). (FETHI BELAID / AFP)


(FETHI BELAID / AFP)

17h04 : Le Conseil de sécurité de l'ONU a tenu une nouvelle réunion d'urgence mais a échoué à s'entendre sur une déclaration commune en raison d'une opposition persistante des Etats-Unis à l'adoption de tout texte, selon des diplomates.

16h34 : L'armée israélienne annonce la mort d'un de ses soldats dans un tir de missile antichar effectué depuis la bande de Gaza par le Hamas.


16h11 : L''aviation israélienne a pulvérisé hier soir un édifice de 12 étages, où des ténors du Hamas avaient leurs bureaux, puis un autre édifice de neuf étages, comportant les locaux d'une télévision locale, des logements et des commerces. L'armée dit avoir ciblé le "chef du renseignement militaire" du Hamas et le "directeur du contre-espionnage".

16h39 : Le Hamas annonce la mort de plusieurs de ses commandants dans des frappes israéliennes dans la bande de Gaza. Aucune trêve n'est envisageable tant qu'un "calme durable" n'est pas assuré, a prévenu le ministre de la Défense israélien, Benny Gantz.

15h48 : "Le conflit était latent. La politique israélienne, c’était d’essayer de le faire oublier. De persuader les Etats arabes, les Etats du Golfe, le Maroc, qu’il était possible de conclure des accords de normalisation avec Israël sans faire la moindre concession aux Palestiniens."

Sur franceinfo, Charles Enderlin analyse les nouvelles violences entre Israël et le Hamas.

15h19 : A Londres et à Glasgow, des manifestations pro-Palestine ont lieu, après une nouvelle nuit de violences. "On ne peut pas respirer depuis 1948" peut-on lire sur une pancarte, en référence à l'année de la création de l'Etat d'Israël.







(AFP)

14h40 : "Il y a donc une jeunesse palestinienne clairement frustrée, confrontée à l’absence d’horizon mais qui a soif de liberté et veut pouvoir être maître de son destin."

Dans un entretien à Mediapart (article réservé aux abonnés), cette habitante de Jérusalem explique les raisons de la colère des Palestiniens et l’absence d’horizon pour la jeunesse.

14h32 : C'est l'heure du traditionnel point sur l'actualité :

L'affrontement armé entre le Hamas et l'Etat hébreu fait craindre une "guerre à grande échelle". Les hostilités les plus intenses depuis sept ans ont fait au moins 48 morts à Gaza, dont 14 enfants et trois femmes, deux Palestiniens de Cisjordanie occupée et cinq Israéliens. Suivez notre direct.

Un pass sanitaire sera exigé pour les spectateurs voulant accéder au stade de Roland-Garros, a annoncé la directrice générale de la Fédération française de tennis. Voici ce qu'il faut savoir sur la tenue des prochains événements sportifs en France

• Le meurtrier présumé du policier Eric Masson "a contesté les faits" tout au long de sa garde à vue, a annoncé le procureur de la République d'Avignon. Une troisième personne est en garde à vue. Suivez notre direct.

• La cour d'appel de Paris ordonne le renvoi en correctionnelle d'Air France et d'Airbus pour leurs responsabilités indirectes dans le crash du vol Rio-Paris, en 2009.

13h35 : Selon le journal israélien Haaretz (en anglais), un père et sa fille sont morts lors de tirs de roquettes contre leur village de Dhamas près de Lod (Centre).

13h30 : Le président israélien Reuven Rivlin affime qu'un "pogrom" "impardonnable" a lieu dans la ville arabe israélienne de Lod, où un état d'urgence a été décrété après des violences nocturnes.

12h21 : "Je ne quitterai pas ma maison." Middle East Eye (en anglais) a interrogé des femmes palestiniennes du quartier de Sheikh Jarrah, où des familles sont menacées d'expulsion au profit des colons israéliens. Elles racontent la lutte qu'elles mènent depuis des années pour vivre en paix.

12h17 : Un deuxième Palestinien a été tué lors de violences avec l'armée israélienne en Cisjordanie occupée. Rachid Abouara, 16 ans, a été tué par des tirs à la tête et à la poitrine dans le village de Aqaba, au nord de Naplouse, selon le ministère de la Santé palestinien.

09h26 : A Sdérot, ville a portée de roquettes de Gaza, la population vit au rythme des alertes. Beaucoup reprochent au gouvernement de Benyamin Nétanyahou de ne pas être assez ferme. Reportage sur place de notre correspondant Frédéric Métézeau.

09h22 : Voici des photos des dégâts causés par les frappes israéliennes dans la bande de Gaza, la nuit dernière.







(AFP)

09h26 : Voici le point sur l'actualité à 9 heures :

• La mission d'inspection de fonctionnement sur le féminicide de Mérignac "révèle une suite de défaillances" dans le suivi du conjoint, accusé d'avoir immolé sa femme par le feu en pleine rue la semaine dernière. Ce mari violent et récidiviste a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint.

• L'Assemblée nationale a finalement adopté cette nuit, par 208 voix contre 85, le projet de loi de sortie progressive de l'état d'urgence et le controversé pass sanitaire. Un premier vote s'était soldé par un rejet de l'article 1, après une fronde des députés MoDem.

• L'escalade de violences s'intensifie entre Palestiniens et Israéliens. Les tirs de roquettes et les frappes aériennes ont fait au moins cinq morts côté israélien, et au moins 35 côté palestinien. Suivez notre direct.

• Nordahl Lelandais a été condamné hier à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre du caporal Arthur Noyer. Son avocat a annoncé qu'il ne ferait pas appel.