DIRECT. Une trêve humanitaire est annoncée

Une trêve à but humanitaire de 5 heures doit avoir lieu jeudi 17 juillet.

Un jeune Palestinien passe devant le bâtiment du Hamas dans la ville de Gaza, le 16 juillet 2014, après qu\'une frappe israélienne l\'a partiellement détruit. 
Un jeune Palestinien passe devant le bâtiment du Hamas dans la ville de Gaza, le 16 juillet 2014, après qu'une frappe israélienne l'a partiellement détruit.  (THOMAS COEX / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Après l'échec de la tentative de cessez-le-feu, proposé par l'Egypte, entre Israël et le Hamas, les raids israéliens sur la bande de Gaza continuent, mercredi 16 juillet. Israël a affirmé n'avoir "d'autre choix" que d'intensifier ses raids sur Gaza après le refus de la trêve par le Hamas. Mais dans la soirée, Israël a annoncé une trêve à but humanitaire de 5 heures pour jeudi.

Suivez ici les événements de la journée :

 L'armée israélienne va cesser ses bombardements sur la bande de Gaza pendant six heures jeudi. Cette "fenêtre humanitaire" doit permettre aux habitants de se ravitailler. Selon un communiqué diffusé mercredi soir, l'armée "va faciliter une fenêtre humanitaire demain jeudi 17 juillet. Entre 10 heures et 16 heures locales (9 heures à 15 heures, heure de Paris) Tsahal (l'armée) va cesser ses activités opérationnelles dans la bande de Gaza et stopper les tirs".

Les responsables du Hamas visés. Des avions de combats israéliens ont bombardé mercredi le domicile d'un haut responsable du, Mahmoud Al-Zahar, vide au moment de l'attaque. Les domiciles d'autres responsables du Hamas ont aussi été visés lors de raids aériens distincts, selon des sources de sécurité et des témoins.

Le bilan s'alourdit. Vingt-trois Palestiniens, ont été tués mercredi, au neuvième jour d'une offensive aérienne israélienne contre la bande de Gaza dans laquelle 220 Palestiniens ont péri au total, selon un dernier bilan des services de secours palestiniens. Parmi eux se trouvaient quatre enfants, tués dans l'après-midi.

Israël prévient la population. Dans la matinée, l'armée israélienne a appelé 100 000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile, laissant présager de nouveaux raids.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PROCHE_ORIENT

23h57 : La trêve "humanitaire" promise par Israël, à l'issue de négociations avec l'ONU, ne durera finalement que cinq heures demain, entre 10 heures et 15 heures, heure locale.

Et l'armée israélienne prévient que si le mouvement islamiste palestinien "Hamas ou d'autres organisations terroristes exploitent cette fenêtre humanitaire", elle y "répondra fermement".

23h51 :  Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne condamnent les tirs de roquettes visant Israël depuis Gaza. Et dans le même temps, ils appellent l'Etat hébreu à rester "mesuré" dans sa réponse et à "assurer la protection des civils".

23h22 :  Des heurts ont opposé des militants pro-palestiniens et des membres de la Ligue de défense juive, dimanche, en marge d'une manifestation de soutien à Gaza, à Paris. Des violences qui soulèvent trois questions auxquelles francetv info répond dans cet article.


(KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

23h08 :  Une nouvelle journée sanglante s'achève à Gaza. Au moins 25 Palestiniens dont 8 enfants ont été tués, selon les secours palestiniens. Au total 222 Palestiniens sont morts et plus de 1 600 blessés, en 9 jours d'offensive israélienne sur l'enclave palestinienne, selon un dernier bilan des services d'urgences palestiniens. 


(JACK GUEZ / AFP)

22h07 : A 22 heures, faisons un point sur l'actualité de ce début de soirée.

• Israël va cesser ses bombardements sur la bande de Gaza pendant six heures demain, une "fenêtre humanitaire" pour permettre aux habitants de se ravitailler. Au 9e jour des frappes, 23 Palestiniens, dont 6 enfants, ont été tués.

•  La cause de la mort d'un garçon de 8 ans en colonie de vacances dans l'Ariège n'est toujours pas identifiée. Les premiers résultats d'analyses ne sont pas concluants. Une deuxième famille a en outre déposé plainte contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

• La société Carmat est autorisée à reprendre les essais d'implantation de son cœur artificiel. Ils avaient été arrêtés après la mort du premier patient greffé, début mars, 75 jours après l'implantation de l'organe.

•  Deux jours après avoir porté le maillot jaune, le Français Tony Gallopin a remporté la 11e étape, à Oyonnax, où il a signé la deuxième victoire française depuis le départ.

22h03 :  L'armée israélienne va cesser ses bombardements sur la bande de Gaza pendant six heures jeudi. Une "fenêtre humanitaire", entre 10 heures et 16 heures, heure locale, pour permettre aux habitants de se ravitailler, selon un communiqué diffusé ce soir.

21h53 : Israël va cesser les bombardements sur Gaza, quelques heures demain. L'armée israélienne confirme ce cessez-le-feu, demandé par l'Onu pour des raisons humanitaires.

21h24 :  Le numéro deux du Hamas demande lui des modifications à la proposition de trêve présentée par l'Egypte pour mettre fin aux violences entre le mouvement islamiste palestinien au pouvoir à Gaza et Israël. Des pourparlers sont en cours au Caire.

21h22 :  Israël accepte d'observer un cessez-le-feu de six heures dans la bande de Gaza pour des raisons humanitaires, à la demande des Nations unies. Un responsable israélien qui a requis l'anonymat l'annonce.

21h05 :  Plus précisément, l'armée israélienne déclare enquêter "consciencieusement" sur le bombardement qui a tué quatre enfants sur une plage de Gaza, un "incident" "tragique". Mais Tsahal assure avoir visé des "terroristes du Hamas".

21h04 :  Ces quatre enfants palestiniens sont morts dans un bombardement israélien qui a détruit une cahute de pêcheurs sur une plage de la ville de Gaza, près du port, où se trouvait un groupe de jeunes, cet après-midi.

La plage visée, au bord de la Méditerranée, accueille des paillotes, des cabanes pour pêcheurs et des petits cafés, très populaires en temps normal.



(THOMAS COEX / AFP)

20h48 :  L'armée israélienne annonce l'ouverture d'une enquête, après la mort de quatre enfants sur une plage de Gaza cet après-midi.

20h38 : @anonyme : Il y a eu des manifestations de soutien aux Palestiniens dans plusieurs grandes villes de France ce soir. Mais aucun débordement n'est signalé.

Les manifestants étaient entre 1 300 selon la police et 4 000 selon les organisateurs, dans le centre-ville de Lille, plusieurs centaines à Lyon, près de 400 à Paris, quelque 200 à Nantes, une centaine à Strasbourg pour condamner l'offensive israélienne sur Gaza et demander l'arrêt des bombardements.

20h35 :  Y'a t-il des affrontements ou des manifestations en France aujourd'hui en rapport avec le conflit israélo-palestinien ?

20h01 : Il est 20 heures, c'est le moment de regarder le JT sur France 2 et de faire un point sur l'actualité de ce début de soirée.

•  La cause de la mort d'un garçon de 8 ans en colonie de vacances dans l'Ariège n'est toujours pas identifiée. Les premiers résultats d'analyses ne sont pas concluants. Une deuxième famille a en outre déposé plainte contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

•  Raids israéliens et tirs de roquettes se poursuivent. Israël a intensifié ses frappes sur la bande de Gaza. Vingt-trois Palestiniens, dont six enfants, ont été tués. L'offensive aérienne en est à son 9e jour, elle a été relancée après l'échec d'une tentative de trêve.

•  Deux jours après avoir porté le maillot jaune, le Français Tony Gallopin a remporté la 11e étape, à Oyonnax, où il a signé la deuxième victoire française depuis le départ.

• Le chanteur Hervé Cristiani est mort à l'âge de 66 ans. Célèbre pour être l'auteur du tube Il est libre Max, il comptait également d'autres titres dans son répertoire.

19h05 :  Des dizaines de personnes sont rassemblées à Paris aux Invalides pour une manifestation de soutien aux Palestiniens, alors qu'Israël a intensifié ses frappes sur la bande de Gaza, au 9e jour d'une offensive aérienne majeure relancée après l'échec d'une tentative de trêve. Un journaliste de l'AFP est sur place.

19h00 :  On en sait plus sur les six Palestiniens tués ce soir dans la bande de Gaza dans trois frappes israéliennes différentes.

Il y a parmi eux deux enfants. L'un a été tué dans une frappe dans la ville de Gaza, les cinq autres personnes dont un autre enfant sont morts dans deux raids à Khan Younès, selon le porte-parole des services d'urgence palestiniens.

18h46 :  Six Palestiniens ont été tués par des frappes israéliennes ce soir à Gaza, selon les services de secours palestiniens.

18h08 : Faisons un point sur l'actualité de ce mercredi à 18 heures :

Les bombardements israéliens ont tué quinze Palestiniens, dont cinq enfants, aujourd'hui à Gaza. Un responsable du Hamas est au Caire pour évoquer l'idée d'une nouvelle trêve. Suivez la situation en direct.

Une deuxième famille d'un enfant ayant participé à la colonie de vacances durant laquelle un enfant est mort en Ariège a déposé une plainte contre X pour "blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui".

• Le chanteur Hervé Cristiani est mort la nuit dernière à l'âge de 66 ans. Célèbre pour être l'auteur du tube Il est libre Max, il comptait également d'autres titres précieux dans son répertoire.

•  Il n'a pas récupéré son maillot jaune perdu hier mais il a apporté une nouvelle victoire tricolore dans le tour. Le Français Tony Gallopin a remporté ce soir la 11e étape entre Besançon et Oyonnax.

17h30 :  Vers un espoir de cessez-le-feu au Proche-Orient ? Un responsable du Hamas est attendu ce soir au Caire pour rencontrer un médiateur égyptien. Objectif : discuter d'une possible trêve entre le Hamas et Israël. Hier déjà, le mouvement palestinien a rejeté une première proposition d'interruption des violences, provoquant l'intensification des frappes israéliennes sur Gaza.

17h01 :  Quatre enfants palestiniens ont été tués et un autre gravement blessé, aujourd'hui sur une plage de Gaza, par un obus tiré d'un navire israélien. Selon des témoins, les enfants jouaient au football lorsqu'un obus a touché la plage. Alors qu'ils s'enfuyaient, un autre obus les aurait touché.
(THOMAS COEX / AFP)

15h36 : Quatre enfants palestiniens ont été tués par une frappe aérienne israélienne, aujourd'hui à Gaza.

15h26 :  Ashdod est une station balnéaire israélienne située à 15 km au nord de la bande Gaza. Alors que les plages et les terrasses sont habituellement bondées à cette période de l'année, elles sont désertées. Seuls quelques surfeurs s'aventurent dans l'eau. Reportage.


(FRANCK GENAUZEAU, ALONE GREGO / FRANCE 2)

14h04 :  La manifestation de soutien à Gaza, prévue samedi à Paris, aura-t-elle lieu ? La préfecture de police a engagé une procédure pour l'interdire, trois jours après des incidents survenus devant deux synagogues parisiennes.

12h00 : L'ex candidate FN condamnée à neuf mois de prison ferme pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe va faire appel. Le FN dénonce un jugement politique, tandis que le gouvernement préfère "ne pas juger le jugement". Israël demande à une centaine de milliers de Gazaouis de quitter leur domicile, confirmant ainsi sa volonté d'intensifier les frappes sur la bande de Gaza. Le bilan des huit derniers jours dépasse les 200 morts côté palestinien.

 Sélection illégale, frais d'inscriptions indus... Dans son rapport annuel, le syndicat étudiant Unef dénonce certaines pratiques dans une trentaine d'universités. Les détails de cette enquête.


 Les cyclistes remontent sur leur vélo, après un jour de repos. La 11e étape, longue de 187,5 km, relie Besançon à Oyonnax (Ain). Vincenzo Nibali conservera-t-il son maillot jaune ? Les Français resteront-ils bien classés ? On le saura cet après-midi.

10h52 :  Des centaines de Gazaouis franchissent tous les jours ces points de passage pour aller bosser du côté israélien. Sans aucun problème ni d'un côté, ni de l'autre. Que la France s'occupe de ce qu'il se passe chez elle, aujourd'hui.

10h52 :  Complètement à côté de la plaque notre Ministère des Affaires étrangères. Il compte arrêter les roquettes des points de passage ?

10h51 :  Réactions mitigées dans les commentaires sur l'annonce de Laurent Fabius, qui propose que la France envoie une mission européenne d'aide frontalière aux points de passage entre Gaza et Israël. 

09h10 :  Une enfant de 4 ans blessée par un bombardement israélien est soignée dans un hôpital de la bande de Gaza. Selon les autorités, l'attaque a tué sa mère et deux de ses frères et sœurs.



AP / SIPA

08h51 :  La France propose une mission européenne d'aide frontalière aux points de passage entre Gaza et Israël. "Des forces pourraient contrôler les passages entre Gaza et Israël", a déclaré Laurent Fabius sur France Culture.





08h15 :  L'armée israélienne appelle 100 00 habitants du nord de la bande de Gaza à évacuer leur domicile, confirmant ainsi sa volonté d'intensifier les frappes sur cette enclave. Des Palestiniens ont déclaré à l'AFP avoir reçu des appels et des SMS des forces israéliennes en ce sens.

07h46 :  Israël appelle 100 000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile, selon l'armée.

07h31 :  Affaibli et divisé, le Hamas tente le tout pour le tout en refusant le cessez-le-feu avec Israël. Peut-il tenir face à l'opération "Bordure protectrice" menée depuis huit jours ? Eléments de réponse avec Salomé Legrand.
  


MAHMUD HAMS / AFP

06h32 :  Israël a bombardé cette nuit les domiciles de plusieurs responsables du Hamas dans la bande de Gaza. Le pays confirme ainsi ses menaces d'intensification des raids après le rejet d'une trêve par le mouvement islamiste. Le bilan côté palestinien dépasse désormais les 200 morts.

06h10 : Le FN dénonce une condamnation "politique". Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel (Ardennes), écope de neuf mois ferme et 5 ans d'inéligibilité pour avoir comparé la garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe.

 La trêve proposée par l'Egypte à Israël et Gaza est un échec. Les raids israéliens sur la bande de Gaza se poursuivent. Ils ont fait près de 200 morts et 1 300 blessés palestiniens, en huit jours. Les tirs de roquettes palestiniens ont, eux, fait leur première victime côté israélien.   Une France à 13 régions, c'est ce que défendent désormais les députés socialistes. Le Poitou-Charentes rejoindrait l'Aquitaine et le Limousin ; l'Alsace et la Lorraine accueilleraient la région Champagne-Ardenne et le Nord-Pas-de-Calais la Picardie. Voici comment ils ont fait leur choix.

Les cyclistes remontent sur leur vélo, après un jour de repos. La 11e étape, longue de 187,5 km, relie Besançon à Oyonnax (Ain). Vincenzo Nibali conservera-t-il son maillot jaune ? Les Français resteront-ils bien classés ? Réponses cet après-midi.